Comment la Samsung Galaxy Watch3 a pu me sauver la vie sans le savoir

Durée de lecture: 4 minutes

Être chroniqueur en jeux vidéo et en matériel techno me pousse à essayer plusieurs produits… dont une certaine montre qui m’a probablement sauvé la vie

Depuis le 27 janvier 2021, je teste le tout nouveau Samsung Galaxy S21 ainsi que la toute nouvelle Samsung Galaxy Watch3. Quelques jours plus tard, je recevais les Samsung Buds Pro pour en faire également le test.

Qui dit « test » dit également de prendre le temps de voir chaque fonctionnalité disponible. Et l’une d’entre elles m’a probablement sauvé la vie à long terme!

Depuis le 27 janvier, j’ai cette merveilleuse montre connectée à mon poignet, 24 heures sur 24. Je dois la mettre sur la charge à chaque 26 ou 27 heures environ (je suis à voir avec Samsung si ce n’est pas une défectuosité de l’appareil car j’ai souvent une erreur batterymonitor-svcd a cessé de manière inattendue et, bien entendu, ceci n’est pas « normal ») mais sinon, elle est sur mon poignet en permanence, même sous la douche.

À chaque jour, elle m’indique que je devrais me lever un peu, question de me dégourdir, puis me félicites à chaque fois que je me mets à marcher pour une certaine période de temps. Au début, je la trouvais « tannante » et riais en disant « Coudonc, elle est pas ma mère! ». Cela dit, il s’agissait de Samsung Health qui désirait prendre soin de moi et s’était déjà adapté à mon rythme de vie de programmeur-analyste et chroniqueur/rédacteur qui passe près d’une dizaine d’heures par jour assis à coder ou à écrire des articles.

La montre intelligente de Samsung possède un électrocardiogramme (ECG), un capteur de pression sanguine ainsi qu’un capteur de rythme cardiaque intégré et lié à l’application Samsung Health (ou S Health si vous préférez). Depuis le 27 janvier, elle capte mes moindres faits et gestes et les indique dans l’application pour me permettre de faire un suivi quotidien.

Ajoutez à cela le fait qu’elle calcule aussi le nombre de pas que j’effectue dans une journée ainsi que mon niveau de stress (lié entre autre à l’oxygène dans le sang et le VO2Max).

Bien entendu, qui dit « télétravail » dit « on marche moins et on bouge moins ». Sortir dehors, surtout en hiver, est également moins tentant, chose que je faisais le reste du temps au printemps, en été et en automne. « Pas question que je perde la forme, je veux être prêt pour la X-Man Race! », que je me disais… puis les X-Man Races ont été annulées et j’ai perdu une partie de la motivation de mon entraînement.

Voilà que l’hiver est arrivé et la sédentarisation s’est installée tel un ours qui hiberne jusqu’au printemps. Je m’entraîne moins, je sors moins et je fais entre 1200 et 1700 pas par jour, ce qui n’est vraiment pas beaucoup si l’on considère qu’une personne qui désire demeurer en santé doit en marcher au minimum 6000 par jour.

Là où la Samsung Galaxy Watch3 m’a probablement sauvé la vie

Depuis décembre, je trouvais que mes pieds avaient tendance à être enflés, un peu comme une personne qui fait « de la goutte » et je sais que j’ai malheureusement repris le poids perdu au courant de l’année précédente avec mes entraînements en jouant à des jeux vidéo (pour ceux qui se souviennent de mon article à ce sujet). Ma conjointe m’en avait également fait part mais, comme toute bonne personne naïve et négligente, je n’en portais guère attention.

Comble de malheur, mes pieds demeurent enflés nuit et jour et ce, même si je les garde surélevés ou que je tente de bouger plus… mais je ne m’en fais pas trop, je me dis que le problème est peut-être simplement temporaire.

Depuis le 27 janvier, je suis quotidiennement les recommandations de la montre, question de voir sa qualité et la qualité de ses applications. Mais quelque chose s’est vite installé dans ma tête… l’avertissement quotidien qui m’indique que mon coeur bat entre 95 et 110 battements à la minute au repos… ce qui est ÉNORME si l’on considère qu’il s’agit presque de deux battements à la seconde. Au repos, un coeur en santé bat entre 60 et 75 battements par seconde.

Rencontre avec le médecin

L’alarme a sonnée et, puisque mon fils devait voir notre médecin de famille pour une consultation à lui, j’en ai profité pour me glisser sur la liste d’attente pour consulter mon médecin. Le tout se fit par téléphone (situation de la COVID oblige) et je devais envoyer des photos de mes pieds à mon médecin par courriel.

« Patrick, qu’est-ce qui se passe avec tes pieds? »

Je lui explique ma situation et depuis quand ça dure… et je lui explique que je teste présentement la nouvelle montre de Samsung la moyenne des battements de mon coeur selon celle-ci et, pourquoi pas, les nombreuses migraines depuis quelques mois.

« Patrick, vient me voir à la clinique demain, c’est urgent! Ça peut être un problème cardiaque important rendu là! »

Désemparé, j’ai mal dormi la veille… et, le lendemain, je me suis rendu en clinique. Heureusement, le diagnostic ne révélait rien de « trop grave » mais, il a été confirmé que j’avais des problèmes de stagnation dans les pieds (le sang qui a de la difficulté à remonter dans les veines puisque je suis très souvent assis), que mon coeur bat effectivement trop vite (lié à mon surpoids et à ma reprise de poids) et que je fais de la haute pression (légère, mais présente et qui nécessite de la médication).

« Une chance que tu as suivi les statistiques de ta montre parce que ton problème aurait pu devenir beaucoup plus grave à court et à long terme, Patrick. Là, tu dois te remettre à bouger plus, ça c’est définitif. Quand elle te dira de te lever et de t’étirer, fais-le! Quand elle te demandera de bouger un peu plus, fais-le et, surtout, quand elle te félicitera… tape-toi dans le dos parce que tu as fait ce qu’il faut! Ça t’a probablement sauvé la vie, cette alarme-là! Si tu avais continué de négliger l’enflure de tes pieds et que tu ne t’étais pas repris en main, ça aurait pu causer des dommages irréversibles! »

Et, comme l’a dit un de mes grands amis : « Mieux vaut avoir un diagnostic aujourd’hui que lors d’une autopsie! »

Alors, chers amis gamers et adeptes de matériel techno branché… si vous désirez vous mettre en forme ou vous garder en forme, je peux déjà vous dire quelle montre et quelle application je vous suggèrerais!

Un énorme « MERCI » à Samsung Canada pour le Samsung Galaxy S21, la Samsung Galaxy Watch3 ainsi que les Samsung Galaxy Buds Pro à tester pour vous! Le test final arrivera sous peu! Et un énorme « MERCI » encore une fois de m’avoir probablement sauvé la vie!

One thought on “Comment la Samsung Galaxy Watch3 a pu me sauver la vie sans le savoir

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *