L’Oculus Quest 2, la réalité virtuelle sans fil fera des heureux

Durée de lecture: 4 minutes

La nouvelle génération de casque de réalité virtuelle Oculus, l’Oculus Quest 2, permet de jouer à des jeux ou d’exécuter des applications sans devoir passer par un ordinateur

En 2018, la compagnie Facebook a tenté de percer le marcher avec un casque VR sans fil, l’Oculus Go, en partenariat avec Qualcomm et Xiaomi. Malheureusement, le casque ne fit pas fureur pour autant.

Voilà maintenant qu’est arrivé l’Oculus Quest 2 qui suit les traces de ses prédécesseurs mais avec un processeur plus puissant, un écran plus net et, surtout, un design beaucoup plus léger!

L’Oculus Quest 2 est vendu en deux modèles : celui de 64GB à 399,99$ et celui de 256GB à 549,99$. Comparativement avec son plus proche compétiteur, le HTC Vive Cosmos qui se vend autour de 939,99$, c’est définitivement un appareil à juste prix. Bien entendu, des accessoires complémentaires peuvent s’ajouter à la facture, dont le fameux Oculus Link, un fil USB-C à USB-C utilisé pour brancher votre Oculus Quest 2 à un ordinateur « VR Ready » pour avoir accès à quelques jeux nécessitant un meilleur processeur, comme le tout récent Medal Of Honor: Above And Beyond, No Man’s Sky, Hellblade: Senua’s Sacrifice VR Edition et Asgard’s Wrath.

Cela dit, même sans l’Oculus Link, qui se vend à lui seul 109,99$, une multitude de jeux, d’applications, de films et autres sont disponibles sur votre casque sans fil et la plupart se trouve sous la barre des 35,00$!

Parlons du casque

Le casque, mesurant 10cm de haut par 19cm de large et 14cm de profondeur ne pèse que 1,1lb. Il est muni d’un port USB-C, le même pour charger l’appareil que pour brancher à votre PC avec l’Oculus Link, un bouton d’alimentation, un port d’entrée audio 3.5mm et quatre caméras sur le pourtour du cadre plastifié de l’appareil. Sous l’appareil, vous pourrez également trouver un microphone intégré.

L’attache du casque est un bras plastifié robuste sur lequel des languettes de velcro sont rattachées, permettant d’ajuster rapidement le casque selon la forme et la taille de la tête de son détenteur. Dans la boite, vous avez également un espaceur que vous pouvez placer à l’intérieur de la VR pour les gens portant des lunettes.

Honnêtement, le casque est très simple et très rapide à mettre. Aucune complexité de ce côté. Cela dit, les languettes sont un peu molles et le casque peut bouger si vous tournez la tête très rapidement. Probablement que les languettes Elite Strap seraient plus adéquats mais, encore là, c’est un investissement additionnel.

Et les contrôleurs, eux?

Le Quest 2 vient avec deux contrôleurs qui sont à la fois des détecteurs de mouvement et de prise qui ressemblent légèrement encore à ce qu’étaient les contrôleurs de l’Oculus Rift S ou même l’Oculus Quest. Des bouts arrondis avec des protèges-jointures, les doubles boutons, le joystick, le bouton Oculus et les deux détentes, celle frontale et celle sur le côté intérieur de chaque contrôleur. La forme des contrôleurs est plus grosse et également plus confortables au niveau de la prise en main comparativement à ses prédécesseurs ou même les Playstation Move.

L’interface et le système

Le processeur de l’Oculus Quest 2, comparativement à son prédécesseur, utilise le nouveau Qualcomm SnapDragon XR2 qui est beaucoup plus rapide et plus puissant que le SnapDragon 835. Pour ceux qui se posent la question, le SnapDragon XR2 est le dérivé du SnapDragon 865, le même processeur que vous pouvez retrouver dans les Samsung Galaxy S20, Sony Xperia 1 II et XPeria 5 II, Asus ROG 3 Strix Edition et même le LG V60 ThinQ!

Si vous regardez rapidement les téléphones mentionnés, ceux-ci se vendent en général tous au-delà de 1000,00$ chacun! Alors 549,99$ pour un casque avec un processeur aussi performant? Pourquoi pas!

Le casque est également muni de 6GB de RAM et de deux écrans 1920×1832 pixels à 72Hz (avec un support à 90Hz) pour chaque oeil. Les anciens casques, eux, avaient des écrans 1600×1440, ce qui est nettement mieux encore une fois!

Au niveau de l’interface, celui-ci est propre, simple, facile à utiliser et facile de s’y connecter. Les applications et les jeux se lancent très rapidement avec très peu de chargement. Le seul inconvénient? Vous devez vous connecter à votre compte Facebook pour avoir accès à la boutique Oculus. Cela dit, encore une fois, de nombreux jeux et logiciels se retrouvent sur le Quest 2 et il y en a pour tous les goûts.

La durée de vie de la batterie

Là est le réel problème de ce casque, ainsi que de ses prédécesseurs. La batterie peut durer entre deux à quatre heures, ce qui n’est pas énorme lorsque vous jouez et que le temps passe vite. Encore une fois, il est possible d’acheter un pack de piles et de l’ajouter à votre casque mais… celui-ci a un prix.

La gestion de l’espace

Qui dit « réalité virtuelle » dit aussi « besoin d’espace pour bouger »! Et bien l’Oculus Quest 2 utilise encore le principe du « Guardian », le système qui vous permet de tracer une zone d’action à environ 1m de distance entre vous et le mur imaginaire ou, sinon, le mode stationnaire si vous préférez être assis, dans certains cas.

Le système de gestion des déplacements des contrôleurs et des caméras prendra en charge tout ce qui se déroule autour de vous en totale gestion 360 degrés, intitulé le 6DOF (ou 6 degrees-of-freedom) qui consiste en la gestion avant, arrière, gauche, droit, haut et bas.

Au final

L’Oculus Quest 2 est le seul et unique casque offrant la possibilité de jouer en stand-alone sans fil à des jeux comme Beat Saber ou SuperHot VR ou Keep Talking And Nobody Explodes ou de brancher votre casque à un PC qui est VR Ready pour profiter de la puissance de celui-ci pour jouer à de gros jeux comme Half-Life: Alyx ou même The Elders Scroll: Skyrim VR Edition. Les autres casques sont soit uniquement sans fil, soit uniquement filaire et dépendant de votre PC.

Donc, si vous avez envie de pouvoir jouer à votre jeu de VR sans devoir vous brancher mais que vous désirez aussi avoir des moments plus intenses, alors l’Oculus Quest 2 est définitivement LE meilleur casque hybride que vous pouvez vous procurer à une tarif assez raisonnable et, petit conseil : ne l’achetez pas sur le site d’Oculus… il est presque toujours en spécial à quelque part plus bas que le prix de détail suggéré du fabriquant!

La seule chose qui me titille réellement, c’est la durée de la batterie et, le point le plus important, savoir qu’un employé de Facebook peut être en train de modérer mes moindres faits et gestes à tout moment si une personne me signale en jeu ou, à l’inverse, si je signale un autre joueur.

Un énorme « MERCI » à ma femme de m’avoir offert ce casque comme cadeau de Noël mais, surtout, de m’avoir permis de l’utiliser AVANT le 25 décembre!

One thought on “L’Oculus Quest 2, la réalité virtuelle sans fil fera des heureux

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *