TEST – Atelier Mysterious Trilogy nous ramène nos sympathiques alchimistes en version deluxe

Durée de lecture: 5 minutes

Atelier Firis, Atelier Sophie et Atelier Lydie & Suelle arrivent dans une version DX sur Playstation 4, Switch et PC

Tous les gens qui connaissent la franchise Atelier savent qu’on parle ici de superbes jeux jRPG qui mettent en vedette de jeunes femmes qui possèdent des compétences précises, celles de l’Alchimie. D’ailleurs, beaucoup se souviendront que, tout récemment, j’avais fait le test d’Atelier Ryza 2.

Voilà donc que l’éditeur Koei Tecmo et le développeur Gust ont décidé de lancer Atelier Mysterious Trilogy, proposant ainsi :

  • Atelier Firis: The Alchemist of the Mysterious Journey DX, paru à l’origine en 2016 sur Playstation 4 et PC;
  • Atelier Sophie: The Alchemist of the Mysterious Book DX, paru à l’origine en 2015 sur Playstation 3, Playstation 4 et Playstation Vita;
  • Atelier Lydie & Suelle: The Alchemists of the Mysterious Paintings DX, paru à l’origine en 2017 sur Playstation 4.

Bien entendu, lorsque l’on parle de Gust, on ne parle pas que de simples ports. De nouvelles fonctionnalités et une pléthore de contenus additionnels qui, à priori, étaient vendus séparément. On parle donc ici de trois jeux qui comptent plus d’une trentaine d’heures chacun!

Si je ne connais pas la saga Atelier, je commence par où?

Le premier épisode de la trilogie est sans nul doute Atelier Sophie qui, d’ailleurs, se rapproche beaucoup plus des origines de la série Atelier. Malheureusement, il est également celui qui a peut-être été aimé un peu moins par les fans car moins mélancolique et moins captivant que ses prédécesseurs, la trilogie Atelier Dusk (également disponible).

Vous y incarnerez donc Sophie, une orpheline vivant dans le village reculé de Kirchen Bell. Vous vivrez dans le quotidien d’une jeune alchimiste et de ses amis d’enfance et trouverez éventuellement un livre mystérieux ayant usage de la parole.

L’histoire et l’aventure autour de Sophie est somme toute beaucoup plus petit que les précédents titres de la série mais, pour quelqu’un qui débute dans l’univers de la série ou dans les jRPG, ce sera parfait. Atelier Sophie, par ailleurs, est celui qui a intégré un nouveau système de gestion de l’alchimie avec des mécanismes de puzzles. Sachant que la création d’objets par l’alchimie est le pilier de la série, ce système est idéal.

Dans la nouvelle mouture deluxe (DX) propose une amélioration du cel shading, un mode photo inédit, de nouveaux chaudrons pour améliorer le processus de fabrication d’objets, des combats accélérés, de meilleures prises de vue ainsi qu’un nouveau costume et de nouvelles scènes supplémentaires inédites. Ajoutez à cela les DLC qui ajouteront également de nouvelles tenues, les packs de musique supplémentaire et une nouvelle zone à visiter.

Firis, cette adolescente qui voulait voir le monde

Atelier Firis est le premier jeu dont Gust s’est vanté d’offrir en monde ouvert. Racontant l’histoire de Firis, une jeune adolescente vivant dans la ville minière d’Ertona, Atelier Firis vous fera vivre dans la peau de celle qui rêve de pouvoir enfin quitter son village natal dans les cavernes pour voir le monde.

Ayant le pouvoir de déceler des minéraux sans même avoir à creuser, elle apprendra, grâce à Sophie qui est maintenant une alchimiste accomplie, à manier l’alchimie à son tour. Bien que l’histoire peut sembler fort intéressante, il s’agit malheureusement ici du titre de cette trilogie qui présente un récit le moins intéressant de tous. En fait, le plus gros problème ici est, selon moi, la présence d’un monde ouvert vaste et fade, tentant de faire sa place sur le marché des mondes ouverts mais qui aurait clairement dû être restreint à certains endroits ou être un peu plus linéaire.

Vous ferez la rencontre de personnages qui, sans réelles raisons apparentes, décideront de vous suivre dans votre aventure dans le but de vaincre les ennemis qui pourraient l’empêcher d’obtenir sa licence d’alchimiste professionnelle.

Au niveau de l’alchimie, ce titre est encore mieux conçu que son prédécesseur. Le système est encore plus élaboré et y présente un nouvel ajout: les catalyseurs.

Heureusement, la version deluxe (DX) du jeu offrira quelque chose de nouveau que son titre antérieur n’avait pas : des véhicules pour se déplacer plus rapidement sur la carte et pour collecter automatiquement tout ce qui se trouvera sur notre chemin.

Bien entendu, vous aurez également droit à tous les DLC qui ajoutent de nouveaux costumes ainsi qu’Heintz et Shanon, deux nouveaux personnages jouables.

Un retour en force avec Lydie & Suelle

Avec le principe du monde ouvert qui a très mal passé dans Atelier Firis, Gust est retourné aux sources de ses jeux dans Atelier Lydie & Suelle qui redevient un jRPG traditionnel. Dans ce titre, vous suivez l’aventure de jumelles de la ville de Merveille, la capitale du Royaume Adalet. Celles-ci découvriront un mystérieux tableau qui transporte quiconque dans un monde magique riche en matériaux pour les jeunes alchimistes en devenir.

Pour les fans de la série ayant déjà joué des titres précédents, celui-ci offrira de jolis clins d’oeil à Atelier Rorona. Pour les autres, vous pourrez y retrouver encore une fois la sympathique Sophie.

Cela dit, Atelier Lydie & Suelle va minimiser l’aspect « combat » pour oeuvrer encore plus dans le profond du système d’artisanat ainsi qu’au récit des jumelles.

Au final, ce titre-ci aura les mêmes améliorations que les deux autres titres, sans oublier un scénario supplémentaire qui ne provient pas des DLC. Du côté des DLC, vous y trouverez sept costumes supplémentaires ainsi que Lucia et Ilmeria, deux personnages jouables additionnels. Ajoutez à cela également les packs de chansons additionnels et des tenues inspirées de Marie et Ellie, les deux premières alchimistes de la saga.

En conclusion

Atelier Mysterious Trilogy offre trois sympathiques jRPG en formule « Deluxe », comparativement à la trilogie Arland ou la trilogie Dusk qui, eux, proposaient des versions « Plus » qui comprenaient tous les DLC et du contenu additionnel inédit plus complet. Il va donc sans dire que cette trilogie est très appréciable, très plaisante et offre des heures et des heures de plaisir mais, pour quelqu’un ayant déjà joué ces titres par le passé, n’obtiendront pas grand contenu de plus attirant que ce qui était déjà proposé ou presque.

Bien que la trilogie soit disponible pour 119.99$ sur les boutiques en ligne PS4, Switch et Steam, il est également possible de se prévaloir des titres à l’unité pour la somme de 53.49$ chacun.

En toute honnêteté, ce sont d’excellents jeux. Par contre, Atelier Ryza: Ever Darkness & The Secret Hideout ou Atelier Ryza 2: Lost legends & the Secret fairy sont de meilleurs titres que, si vous ne les avez jamais joué, méritent d’être placés sur votre To-Do List.

Un énorme « MERCI » à Koei Tecmo pour la copie du jeu!

Atelier Mysterious Trilogy Deluxe Pack

119.99$
8.5

Graphismes

8.1/10

Trame Sonore

8.5/10

Jouabilité

8.4/10

Scénario

8.1/10

Durée de vie

9.5/10

Pour

  • Visuellement très bien
  • De belles trames sonores
  • Énormément de contenu
  • Belle évolution de la série
  • Tous les DLC et quelques ajouts

Contre

  • Atelier Sophie souffre d'un petit coup de vieux
  • Atelier Firis a un monde ouvert fade
  • Manque de contenu inédit

Le Bêta-Testeur

Père de famille, gamer, chroniqueur pour Métro Média, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *