TEST – Atelier Ryza 2: Lost Legends and the Secret Fairy vous amène à nouveau dans le monde fabuleux de Reisalin Stout

Durée de lecture: 4 minutes

Vivez la nouvelle aventure de Reisalin (Ryza) Stout, appelée à se rendre à Ashra-am Baird à la demande de son ami Tao afin d’y découvrir des ruines liés à l’alchimie

Dans la foulée de l’excellent Atelier Ryza: Ever Darkness and the Secret Hideout sorti en 2019, le développeur Gust n’a absolument pas perdu de temps pour sortir cette deuxième aventure épique pour Reisalin «Ryza» Stout. Cette jeune protagoniste s’est avérée si populaire auprès des fans qu’elle est la toute première depuis que la série Atelier a débuté en 1997 à obtenir une seconde chance dans un rôle principal!

Nous avons ici le vingt-deuxième jeu de cette franchise de longue date reconnue pour ses combats, l’exploration de donjons et, bien entendu, l’alchimie. Le tout amené à de nouveaux sommets en tentant de rectifier tous les points négatifs du titre précédent.

Se déroulant à peine trois ans après les événements du précédent titre, Atelier Ryza 2: Lost Legends and the Secret Fairy amène Ryza quitter l’île Kurken pour se rendre à Ashra-Am Baird pour y retrouver Tao, maintenant adulte, pour se joindre à lui afin d’explorer une série de ruines mystérieuses liées à l’alchimie.

Atelier Ryza 2
Ashra-Am Baird, la ville où Ryza doit rejoindre Tao

Atelier Ryza 2: Lost Legends and the Secret Fairy débute de très belle façon, embarquant le joueur directement dans l’ambiance du jeu avec ses graphismes colorés et ses dialogues complets. Vous aurez également de multiples tutoriels quant à la façon de se battre, la gestion des récoltes ainsi que l’alchimie.

Après avoir joué à plusieurs autres titres de la saga, incluant Atelier Lidye et Suelle, j’aurais tendance à dire que ce nouveau titre est le mieux équilibré dans tous les niveaux, que ce soit les combats, la narration, l’exploration, la collecte et l’alchimie. Aucune des sphères n’est surutilisée comparativement à une autre. Tout ça, géré dignement avec le système des ruines et donjons.

Atelier Ryza 2, avec ses nouvelles mécaniques ainsi que le fait de pouvoir jouer avec d’anciens et de nouveaux personnages, vous poussera à travers ces ruines et donjons avec un certain penchant vers la recherche et l’exploration afin de mener à bien la campagne qui durera environ une quarantaine d’heures.

Les ruines que vous explorez sont remplies de souvenirs d’anciens explorateurs, ces souvenirs seront absorbés par la boussole magique que trouvera Ryza lors de ses premières explorations, pour ensuite tenter de les assembler tel des puzzles afin découvrir ce qui s’est passé.

Atelier Ryza 2

Utilisant des objets magiques et de nouvelles capacités, Ryza sera en mesure de progresser tout au long de l’aventure. Que ce soit avec une monture bestiale, un bracelet d’émeraudes ou simplement l’escalade et le fait de pouvoir nager dans l’eau.

Ryza utilisant le bracelet d’émeraudes

Combinez ces nouvelles capacités à un gameplay instantané qui place le joueur dans un atmosphère rempli de créatures à la fois sublimes et étranges sur une trame sonore idéale et sympathique. Le gros avantage de ce jeu, tout comme la plupart des jeux Atelier, est le fait que l’histoire ne se dévoile qu’après avoir réellement profité de quelques heures de jeu. Pas question ici de tout savoir dès le début.

Entrant pleinement dans l’action, les combats suivent une dynamique similaire à son prédécesseur, se présentant avec une barre qui indique quand c’est notre tour ainsi que celui de nos alliés et de nos ennemis, nous permettant de contrôler un seul personnage à la fois mais, également, de pouvoir interchanger lors du combat avec nos alliés. Vous aurez la possibilité d’effectuer des attaques normales ainsi que des capacités spéciales qui varient selon le personnage que vous contrôlez et selon les points d’aptitude amassé pendant le combat. Cela dit, vous devrez également pouvoir user d’objets lors de combats cruciaux, comme contre des monstres plus féroces, ainsi que de bons réflexes pour se défendre au moment opportun ou l’ennemi nous acène un coup ou nous lance un sort afin de limiter les dégâts le plus possible.

Atelier Ryza 2
Patricia, alias « Patty », un des nouveaux personnages

Je peux comprendre que d’expliquer tout ceci peut sembler très complexe mais ne vous en faites pas. Que vous soyez à vos premiers pas dans l’univers Atelier ou non, les mécaniques sont faciles à comprendre une fois mises en pratique. Si, pour une raison quelconque, vous trouvez le tout trop pénible, il y a également la possibilité de simplifier le tout en automatisant les différents processus du combat, tout comme celui de l’alchimie ou vous pouvez tout bonnement décider d’avoir l’objet avec la meilleure ou la moins bonne qualité et laisser le système créer le tout pour vous.

Au final, un point très important pour terminer ce test est de parler des multiples possibilités de l’atelier de Ryza dans la capitale. Vous pouvez y pratiquer l’alchimie mais il vous permettra également de vous reposer, de gérer vos tenues spéciales et même de personnaliser l’atelier du sol au plancher à votre guise. Ajoutez à cela un journal de bord dans lequel vous pouvez sauvegarder à tout moment et un lit pour vous reposer et, ainsi, choisir l’heure à laquelle vous désirez partir à l’aventure.

Autre fait fort plaisant : si vous avez une sauvegarde d’Atelier Ryza: Ever Darkness and the Secret Hideout, vous pourrez jouer avec les membres originaux tel qu’ils étaient dans le premier titre. Super pour les fans nostalgiques, non?

Merci à Koei Tecmo pour la copie du jeu!

Atelier Ryza 2: Lost Legends and the Secret Fairy

84.99$
9

Graphismes

8.5/10

Trame Sonore

9.2/10

Jouabilité

9.1/10

Scénario

9.3/10

Durée de vie

9.0/10

Pros

  • Graphismes très colorés
  • Trame sonore sublime
  • Combats très bien conçus
  • Beaucoup de recettes d'alchimie
  • Superbe histoire

Cons

  • Personnages un brin statiques
  • Voix un peu agaçante par moment
  • Certains dialogues sont futiles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *