TEST – Cathedral, un metroidvania 8bits qui tente d’entrer dans la cour des grands

Durée de lecture: 2 minutes

Cathedral, du haut de ses pixels 8bits, tente de percer dans le monde des metroidvania sur PC et Nintendo Switch

Fans de jeux rétro de type metroidvania, voici un titre qui pourra vous intéresser : Cathedral. Il est à la fois un jeu très bien conçu, fidèle au style metroidvania et proposant un bon contenu. D’un autre côté, il a aussi tendance à être ennuyeux de par son manque d’originalité.

Cathedral, un metroidvania aux allures de jeu NES

Cathedral vous proposera tout ce que ce type de jeu a à proposer habituellement : vous vous promenez de gauche à droite, puis de haut en bas, afin de trouver des zones qui, par moment, seront inaccessibles le temps de trouver ce qu’il faut pour réussir à progresser. Cela dit, Cathedral propose le tout de façon à la fois banale et épuisante car les zones ne sont pas très grandes et sont, par moment, bien vides. Vous n’aurez pas vraiment de conseils ou d’astuces pour vous aider à savoir où vous devez vous rendre et par où passer, ce qui est bien si l’on considère l’effet nostalgique des vieux jeux des années de la NES. Par contre, ne vous attendez pas à faire des découvertes spéciales lorsque vous aurez accédé à certains endroits ou trouvé certains passages secrets. Trop souvent, il s’agit de découvertes purement utilitaires et n’offrant rien de satisfaisant au niveau du lore du jeu.

Néanmoins, le gameplay stimulant et la variété de défis proposés pourra plaire à certains joueurs, comme le principe de devoir sauter pour bondir sur des sphères en dardant de l’épée vers le sol pour bondir sur les prochaines sphères, etc. Cathedral testera votre dextérité comme jamais. Que ce soit par l’entremise des combats, surtout contre les boss, ou même les jeux de plateformes qui vous seront offerts. N’espérez pas avoir un peu de chance : vous réussissez ou vous échouez, point à la ligne. Les contrôles du jeu étant très précis, vous aurez la possibilité de venir à bout de tout avec un certain aise et beaucoup d’essais si vous avez moindrement un léger manque de dextérité.

Au final

Esthétiquement parlant, le jeu offre énormément de nostalgie de par son apparence « old school ». Cela dit, il n’aura pas le charme d’un Shovel Knight. Les créatures n’ont pas de réel style non plus et, juste par la façon dont vous pouvez les percevoir, vous pouvez vous douter immédiatement des actions qu’ils peuvent accomplir pour vous nuire.

Il est agréable à regarder, mais encore une fois, il manque le charme distinctif d’un Shovel Knight ou d’un Shantae. Il y a toujours un risque, lorsque vous mettez un personnage dans une armure intégrale, qu’il manque de personnalité, et c’est certainement la vérité avec Cathedral. Les designs ennemis ne sont pas non plus inspirés – ils sont ce à quoi vous vous attendez et font le travail, mais il n’y a rien qui vous épatera par sa nouveauté.

Malgré tout, je dois l’admettre, Cathedral présente néanmoins un jeu à la fois très attrayant et a une certaine maturité. Certes, il ne fait pas d’effort pour se démarquer des autres mais ce qu’il propose, il le propose entièrement. Le jeu a été créé pour plaire aux fans du genre et trouvera certainement des joueurs qui auront un certain intérêt. Il vaut la peine d’être joué et ce fut très plaisant pour moi de parcourir ce jeu aux allures rétro.

Merci à Decemberborn Interactive pour la copie du jeu!

Cathedral

17.99$
6.9

Graphismes

6.8/10

Trame Sonore

7.2/10

Jouabilité

7.8/10

Scénario

6.5/10

Durée de vie

6.0/10

Pour

  • Graphismes bien
  • Style rétro NES
  • Bon metroidvania
  • Beaucoup de zones à trouver
  • Pas cher

Contre

  • Manque de lore
  • Ne se démarque pas des autres jeux
  • Manque de contenu
  • Le protagoniste en armure complète nécessaire?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *