TEST – Chrono Cross: The Radical Dreamers Edition est un rêve devenu réalité

Durée de lecture: 7 minutes

Toute personne ayant la moindre expérience dans les jeux RPG a déjà joué ou connait un tant soit peu le nom Chrono Trigger

Classique jeu de mon adolescence, je complète le jeu Chrono Trigger ainsi que ses 13 fins (et quelques-unes qui ont des versions différentes) au moins une fois à tous les deux ou trois ans. C’est d’ailleurs grâce à Chrono Trigger que j’ai toujours été ancré dans l’amour des jeux RPG, bien plus que les Final Fantasy de ce monde. Il est même presqu’unanimement considéré comme l’un des meilleurs jeux de l’histoire. Cependant, sa suite indirecte, Chrono Cross, bien qu’elle soit également un titre remarquable, ne jouit pas de la même popularité que son prédécesseur et, encore, je ne vous parle pas de Radical Dreamers qui n’est sorti qu’au Japon sous la Satellaview, ce fameux appareil conçu pour la Super Famicom qui permettait de télécharger des jeux, des codes et de l’information via une station de télévision par satellite, la St.GIGA.

Une des grandes raisons pourquoi Chrono Cross a eu une sortie originale catastrophique est aussi le fait que le jeu n’a jamais vu jour en Europe. Par conséquent, de nombreux joueurs n’ont pas eu l’occasion de le découvrir. En revanche, maintenant, au milieu de 2022, les choses ont changé avec Chrono Cross : The Radical Dreamers Edition, une version remasterisée par Square Enix en haute définition du jeu d’origine de la PlayStation qui, en plus, nous est parvenue localisée en français!

Vaut-il la peine de découvrir le jeu aujourd’hui? Est-ce qu’un classique de ce genre mérite une deuxième chance? Dans ce test, je vous parlerez de mes impressions sur le jeu mais je tenterai de ne pas trop m’accrocher non plus à l’histoire en soit, puisque le jeu est déjà sorti il y a 23 ans de cela.

Un jeu qui date de près de 25 ans de retour sans grands changements majeurs

Bien qu’il s’agisse d’un titre indépendant qui peut être apprécié par lui-même, l’histoire de Chrono Cross est étroitement liée à celle de Chrono Trigger. Les événements de ce jeu étant, en partie, une conséquence de ce qui se passe dans le tout premier jeu. Ainsi, ici, nous incarnerons le jeune Serge, un garçon qui vit paisiblement dans le village de pêcheurs d’Arni jusqu’au jour où, par hasard, il est transporté vers un monde alternatif où il s’avère qu’il est mort depuis 10 ans.

Avec l’intention de découvrir ce qui s’est passé afin de revenir à sa dimension d’origine, Serge se lancera dans une aventure où il rencontrera un casting de plus d’une quarantaine de personnages, quelque chose de très impressionnant encore aujourd’hui, qui pourront le rejoindre dans son aventure.

Un gameplay innovateur dans le temps

Concernant son gameplay, Chrono Cross a introduit de nombreuses mécaniques qui, malgré leur complexité, étaient très innovantes pour l’époque et étaient uniques en leur genre. Par exemple, les combats ne sont pas des rencontres aléatoires mais bien des ennemis que nous pouvons voir sur la carte et que nous devrons affronter au contact, comme son prédécesseur. Ensuite, le système des Éléments en combat au tour par tout est vraiment remarquable puisque ceux-ci, qui sont en fait des objets que nous pouvons équiper dans une genre de grille élémentaire, peut nuire les ennemis, déclencher des attaques puissantes ou même venir en aide à nos comparses. Ces Éléments ont des couleurs différentes qui définiront leurs types et, selon le contexte dans lequel on se trouve, ils seront plus ou moins efficaces au combat.

On ne peut pas non plus passer sous silence l’intégration de la barre d’endurance que de nombreux jeux ont adaptés par la suite. Chaque personnage commence avec quelques points d’endurance qui diminuent selon les combos d’actions que nous effectuons lors du combat. Bien entendu, cette jauge se régénère progressivement durant l’affrontement, permettant aux adversaires ou aux alliés de pouvoir passer à l’action à leur tour, parfois plusieurs fois, avant de pouvoir reprendre l’action.

Une histoire complexe et riche

Mis à part les combats, nous pouvons également parler de l’histoire et de la trame narrative derrière le jeu. Il s’agit ici d’un autre élément très enrichissant et le voyage entre les deux dimensions parallèles dans lesquelles se déroule l’intrigue rend le tout encore plus plaisant. Nous devrons nous déplacer entre les deux mondes pour continuer l’histoire et intégrer de nouveaux personnages dans notre groupe. Cette mécanique qui peut s’apparenter un peu aux périodes temporelles de Chrono Trigger, au voyage dans le temps de The Legend of Zelda : Ocarina of Time ou même à l’univers du Light World et du Dark World de The Legend of Zelda : A Link To The Past est très bien réussie.

Chrono Trigger a de nombreuses fins, comme je mentionnais d’entrée de jeu on parle de 13 fins et une des fins en a cinq alternatives. Eh bien pour terminer Chrono Cross une fois, il vous faudra au moins un bon 40 heures en fonction du “grinding” que vous allez faire et des recherches que vous ferez pour avoir le plus de personnages à vos côtés que possible. Pour compléter les 12 fins du jeu, en fait il s’agit de 11 fins mais une douzième est, en fait, est identique à une autre mis à part les dialogues. Reste à savoir si, pour votre première fin, vous obtiendrez la “bonne” ou la “mauvaise” fin de jeu.

Un remaster qui fait du bien

Soulignons, pour débuter, tous les ajouts de ce remaster, voulez-vous?

Le jeu a été rehaussé en haute définition, améliorant les illustrations et les modèles qui ont également été retravaillés. Des options ont également été ajoutés comme la possibilité de désactiver les rencontres avec les ennemis, ralentir ou accélérer la vitesse du jeu, l’ajout du combat automatique et la possibilité de modifier l’affichage du jeu entre la version originale pixelisée et la nouvelle édition revampée. Dans l’édition Nintendo Switch, en plus de la possibilité de jouer en mode portable, nous aurons aussi accès aux vibrations HD.

Finalement, nous pouvons également ajuster la résolution de l’écran à notre guise en choisissant entre normal, qui est un affichage au format 4:3 avec des bandes latérales, plein écran ou avec zoom.

La trame audio légendaire du jeu, composée par nul autre que Yasunori Mitsuda, celui derrière les jeux comme Chrono Trigger par le passé mais, plus récemment, les Xenoblade Chronicles et même sa participation dans le jeu Edge of Eternity parmi de nombreux autres titres de son répertoire, est désormais d’une qualité sonore supérieure, s’adaptant très bien à notre nouvel ère.

Malgré toutes ces modifications au jeu Chrono Cross, il reste une chose très significative : la possibilité de jouer au Visual Novel exclusif Radical Dreamers – The Forbidden Treasure, le fameux jeu qui n’était disponible qu’au Japon. C’est donc là une superbe aventure narrative d’environ 5 ou 6 heures qui viendra vous aider à mieux comprendre les événements du jeu original et ce, entièrement traduit!

Un remaster qui manque cependant de peaufinement

Malheureusement, j’aurais aimé pouvoir vanter le jeu dans son intégralité mais il y a certains aspects qui viennent me heurter solidement. Rien qui ne peut être corrigé par un patch mais assez pour être un irritant. Les performances du jeu sont atroces! La baisse du taux de rafraichissement d’images, surtout dans des zones un peu plus chargées comme sur le bateau pirate, sont tellement présentent que s’en est ridicule! Même chose dans certains combats à un point tel que vos sélections peuvent, parfois, passer dans le vide. Vous auriez voulu faire une frappe moyenne et avoir un tour additionnel pour faire une attaque avec un élément et le curseur était sur la frappe forte qui était votre frappe finale? Appuyez sur le bouton haut et appuyez sur le bouton de confirmation un peu trop vite vous fera littéralement faire une frappe forte et finir votre tour. Donc oui, visuellement le jeu a été amélioré mais, au niveau du décalage lorsque vous appuyez sur un bouton à un moment de baisse des taux d’IPS, c’est encore plus pénible que de jouer le jeu sur sa console originale, la PlayStation.

Le mot de la fin

Square Enix a réalisé avec Chrono Cross : The Radical Dreamers Edition la meilleure façon d’apporter un classique : le remasteriser en haute définition, traduire le jeu et ajouter de nouvelles fonctionnalités. Après tout, ce n’est pas nécessaire de toujours faire des remakes et, pour le prix, c’est plus qu’abordable. C’est juste vraiment dommage de voir cette problématique au niveau de la performance du jeu puisque ceci vient affecter notre façon de jouer.

Bien entendu, le fait de voir un remaster de Chrono Cross comme celui-ci, le remaster de Legend of Mana ainsi que la version revampée de Trials of Mana (oui, j’omets volontairement celle de Secret of Mana qui était un échec total) donne encore plus envie de voir, un jour, une version revampée de Chrono Trigger ou, à la limite, une version HD-2D ou simplement remastérisée. Si vous aimez les jeux RPG traditionnels aux combats au tour par tour, vous apprécierez forcément Chrono Cross : The Radical Dreamers Edition. C’est un jeu qui vaut la peine d’être essayé par tous, ne serait-ce que pour découvrir cette partie de l’univers de cette trilogie qui a marqué une génération de gamers.

Un énorme “MERCI” à Square Enix pour la copie du jeu!

Nom du jeuChrono Cross : The Radical Dreamers Edition
Date de sortie7 avril 2022
DéveloppeurSquare Enix
SérieChrono
ÉditeurSquare Enix
Plates-formesNintendo Switch, PC, PlayStation 4, XBox One
GenreJeu de rôle, Jeu RPG au tour par tour
Mode de jeuSolo
LangueMultilingue (français inclus)

Chrono Cross : The Radical Dreamers Edition

26.99$
8.5

Graphismes

7.8/10

Trame Sonore

9.1/10

Jouabilité

7.9/10

Scénario

8.9/10

Durée de vie

8.9/10

Pour

  • Un superbe remaster d'un jeu culte
  • Le rehaussement HD est parfait
  • Entièrement traduit en français
  • Radical Dreamers est inclus et traduit!

Contre

  • Certains aspects ont mal vieilli
  • Quelques fonctionnalités pour "faciliter" encore une fois
  • De gros problèmes de performance

Le Bêta-Testeur

Père de famille, gamer, chroniqueur pour Métro Média, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.

One thought on “TEST – Chrono Cross: The Radical Dreamers Edition est un rêve devenu réalité

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.