TEST – Fujifilm charme les chasseurs de Pokémon avec sa Instax Mini Link édition Pokémon

Durée de lecture: 3 minutes

L’imprimante de poche Instax Mini Link n’est pas un nouveau produit. Néanmoins, Fujifilm a lancé un superbe ensemble en partenariat avec Nintendo pour célébrer New Pokémon Snap

Pour la plupart des gens, Fujifilm est signe de produits de qualité incroyable dans le domaine de la photographie. Afin de combiner l’amour de la photo aux jeux vidéo, la compagnie a signé un partenariat fort intéressant avec Nintendo, offrant une trousse Instax Mini Link édition Pokémon, munie d’un étui en silicone à l’effigie de la souris électrique préférée de tous.

Bien entendu, il n’est pas nécessaire d’avoir l’édition Pokémon pour pouvoir prendre de superbes clichés et les imprimer sur les films instantanés de Fujifilm. Tout autre modèle d’Instax Mini Link pourra également être utilisé en combinaison avec l’application iOS/Android spécialement développée pour célébrer la sortie de New Pokémon Snap : instax mini Link for Nintendo Switch.

Impression sur films?

La firme reconnue pour ses films à impression instantanée ne propose pas de cartouches thermales ou simple impression papier. Il s’agit réellement de pellicules de type « film » à impression rapide qui se développeront en environ une à deux minutes avec un ISO équivalent à 800 et ce, performant agréablement bien sous toute température avec une image nette et une gamme de couleurs dynamiques bien balancée.

Si nous comparons la qualité du produit à celui des mythiques Polaroid, on parle à l’inverse de pellicules qui se développent en 15 à 30 minutes avec un ISO équivalent à 640 où la performance sera meilleure à température ambiante (entre 13°C à 28°C) et où il faut absolument stocker les cartouches dans un endroit frais (entre 4°C et 18°C) en permanence.

En toute honnêteté, c’est un vrai petit bijou d’imprimante, cette Instax Mini Link. Elle se transporte facilement, permettant de prendre des photos partout où vous le désirez et même faire des Photo Booths instantanés. Imprimant de petites photos au format 8.6cm x 5.4cm avec une zone d’impression de 6.2cm x 4.6cm, vous pourrez faire de superbes montages avec ces impressions aux couleurs riches.

Les cartouches Instax Mini

Le seul gros désavantage que je pourrais voir par rapport à l’utilisation de cette petite imprimante est le coût lié aux cartouches de films qui se vendent 11,99$ pour 10 films, ce qui fait donc que chaque impression de photo vous revient à 1,20$ la photo. De plus, aucune cartouche de films n’est fournie avec l’imprimante.

De plus, j’ai remarqué que la couleur rouge semblait avoir quelques difficultés d’impression par moment. Certaines photos très colorées avaient de la difficulté à gérer le rouge mais, sinon, les impressions étaient superbes!

En bout de ligne, c’est toujours un délicieux plaisir que de voir la pellicule blanche commencer à se colorer afin de dévoiler le superbe cliché que nous avons soumis.

Est-ce que l’imprimante en vaut la peine?

Définitivement, l’imprimante Instax Mini Link est parfaite pour les gens qui aiment la nostalgie des impressions photos sur pellicules instantanées comme pour les Polaroid. La qualité d’impression est superbe, la robustesse de l’imprimante l’est tout autant, en plus d’être petite et facile à utiliser.

Est-ce que l’édition Pokémon à 179,99$ offre quelque chose de plus que l’Instax Mini Link originelle à 129,99$? Mis à part l’étui en silicone Pikachu et le coloris blanc cendré rouge et bleu qui est exclusif à cet édition, le reste est identique et ne dépend que de l’application utilisée pour imprimer vos photos.

Quel étrange Pokémon

Merci à Fujifilm Canada pour le prêt des équipements!

Le Bêta-Testeur

Père de famille, gamer, chroniqueur pour Métro Média, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *