TEST – Ghosts ‘n Goblins Resurrection est arrivé sur toutes les plateformes

Durée de lecture: 5 minutes

Lancé en février dernier sur la console Nintendo Switch uniquement, l’aventure se continue maintenant sur PS4, XBox One et PC

Qui, dans les gens de mon âge, n’a jamais connu Ghosts ‘n Goblins ou même Super Ghouls ‘n Ghosts de Capcom? Cette délirante aventure mettant en vedette notre sympathique et brave chevalier Arthur qui doit vaincre créatures et démons afin de récupérer la princesse, kidnappée par le roi démon.

D’abord lancé en 1985, il s’agit ici de la 8e franchise la plus lucrative de Capcom à l’origine avec plus de 4,4 millions d’unités vendues. Elle est d’ailleurs réputée pour son haut niveau de difficulté.

Un remake qui garde toute sa nostalgie

La modernisation du jeu d’origine, maintenant appelé Ghosts ‘n Goblins Resurrection, est maintenant disponible sur PC, sur Playstation 4 et sur XBox One. Alors chers fans de la franchise qui avez encore de la patience et envie de difficulté pouvant faire pâlir les Dark Souls de ce monde: c’est le moment de vous lancer dans l’aventure!

L’aventure de notre chevalier lui permettra d’affronter cinq niveaux plus difficiles les uns des autres dans lesquels, à l’origine, vous aurez la possibilité de choisir. Les deux premières campagnes vous permettront de choisir où vous désirez progresser. Par la suite, les trois suivants seront coulés dans le béton selon les actes que vous aurez choisi.

Chaque niveau, relativement très bien dessinés, sera bondé de nombreux pièges, d’une pléthore de créatures à vaincre et, surtout, d’innombrables façon pour vous de vous ramasser en sous-vêtements, sans défense, et prêt à mourir. Comme dans l’aventure originale, vous avez la possibilité de vous déplacer de gauche à droite, d’obtenir de nouvelles armes et de vaincre de redoutables adversaires.

Cela dit, comme tout bon jeu revampé, il y a de nouvelles fonctionnalités qui ont été ajoutées. À prime abord, un lot de niveaux de difficulté qui vous permettra d’avoir des vies illimitées et de réapparaître là où vous êtes mort ou, à l’inverse, d’avoir encore plus de difficulté à passer au-travers de l’histoire. De plus, vous avez même la possibilité d’avoir un métronome qui vous permettra de ralentir la vitesse du jeu si vous sentez que celui-ci est trop rapide pour vous!

De nouvelles armes jamais vues auparavant ont également été ajoutées, soit un marteau vous permettant de frapper vos ennemis ou une énorme boule munies de piques qui roulera au sol. Combinez les armes à des petits esprits qui, si vous êtes assez rapide pour les capturer, vous permettront d’acheter des compétences passives et des sortilèges.

Malgré toutes ces nouveautés, le jeu Ghosts ‘n Goblins Resurrection demeure un jeu qui a des origines d’arcade avec des mécaniques qui ont très peu changées. On se remémore assez rapidement le fait que le chevalier Arthur est un personnage lent et qu’il est difficile à contrôler, surtout quand vient le temps de sauter sur des plateformes en tentant d’esquiver les créatures qui tenteront de vous pousser dans le vide. Sincèrement, le niveau de difficulté du jeu vous fera sûrement fâcher par moment. Ceci dit, avec le charme du jeu, vous aurez l’intention d’y retourner encore et encore.

La rehausse graphique qui donne tout le charme

Au-delà de la refonte du jeu et des nouvelles mécaniques, là où le jeu joue de son charme est au niveau des graphismes. Plus nets et plus colorés que sur la Nintendo Switch, l’édition proposée sur Playstation 4, XBox One et PC offre de jolies textures bien détaillées, sans oublier le design exceptionnel des créatures. Là où c’est plaisant, c’est quand tu regardes les créatures qui tentent de vous frapper mais semblent avoir un malin plaisir à vouloir le faire. On peut donc y dénoter un certain humour à la fois joviale et enfantine de la part de ces monstres. Bien entendu, de voir l’armure d’Arthur voler en éclat et de le voir courir en sous-vêtements est encore aussi drôle qu’il y a plus de 35 ans.

Au final, la touche remarquable du jeu demeure néanmoins sa trame sonore rétro qui, encore une fois, reste gravée en mémoire.

Autre petite nouveauté du jeu : il est également possible de pouvoir jouer en mode coop en tout temps. Un deuxième joueur pourra donc sauter dans l’action afin d’assister notre preux chevalier. Trois esprits sont donc à la disposition du deuxième joueur, chacun muni d’une touche d’action et une touche de compétence spéciale :

  • Archie, qui peut fabriquer des ponts;
  • Kerry, qui peut soulever Arthur et le transporter dans les airs;
  • Barry, qui peut créer une barrière de protection.

Ces personnages, s’ils sont utilisés à bon escient, pourront aider aisément notre héros à retrouver sa princesse et ce, sans trop de difficulté.

Sincèrement, la seule grosse lacune du jeu est le mode « facile » qui donnera trop envie aux gens de jouer le jeu dans ce mode et, bien entendu, ne pas avoir accès à tout le contenu du jeu et, donc, la vraie fin du jeu. En bout de ligne cela peut gâcher le « facteur plaisir » du jeu puisque cela rend le tout beaucoup trop facile et ne donnera pas le défi réel que ce jeu devrait proposer et enfin démontrer à la génération d’aujourd’hui à quel point les jeux que nous avions, quand nous étions jeunes, étaient parfois beaucoup plus difficiles que bien des jeux d’aujourd’hui. D’un autre côté, le fait de pouvoir jouer en coop est vraiment plaisant!

Un énorme « MERCI » à Capcom pour la copie du jeu!

Ghosts 'n Goblins Resurrection

39.99$
8

Graphismes

7.6/10

Trame Sonore

8.1/10

Jouabilité

8.4/10

Scénario

8.2/10

Durée de vie

7.7/10

Pour

  • Graphismes 2D très bien
  • Trame sonore rétro géniale
  • Le mode coop est génial
  • Quel plaisir de revivre ce jeu

Contre

  • Quelques retards sur les actions
  • Le mode facile

Le Bêta-Testeur

Père de famille, gamer, chroniqueur pour Métro Média, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *