TEST – Le jeu Elden Ring mérite-t-il toutes ces notes parfaites?

Durée de lecture: 8 minutes

Oubliez les quêtes à n’en plus finir. Elden Ring est une ode à l’exploration ou le simple fait de cligner de l’oeil peut être mortel

Ayant reçu le code du jeu le 24 février dernier, il m’était impossible de faire le test d’Elden Ring avant sa sortie et je m’en excuse sincèrement. Cela dit, je me permets maintenant, après plusieurs heures de jeu, de vous en faire le test complet et répondre à la question ultime : est-ce qu’Elden Ring mérite toutes ces notes parfaites?

Avant toute chose, je vais vous faire part de points majeurs du jeu. Ceux-ci seront cruciaux à savoir si vous, en tant que gamer, allez vouloir acheter ou non un jeu de type Souls-like comme Elden Ring.

Qu’est-ce qu’un Souls-like?

Premièrement, les jeux vidéo Souls-like sont un sous-genre relativement nouveau né en raison de la popularité de la série Souls avec Demon’s Souls et la trilogie Dark Souls. Les jeux Souls-like ont généralement des éléments communs comme une difficulté élevée, des combats à hauts risques avec des ennemis percutants, de multiples points de contrôle et des ennemis laissant tomber des âmes ou toute autre ressource utilisée pour améliorer les statistiques et/ou les armes, ressources qui sont perdues à la mort. Le joueur aura cependant une chance de retrouver les âmes abandonnées s’il peut atteindre le lieu de leur mort sans mourir à nouveau.

Le genre Souls-like est originaire du Japon et le modèle a été défini par Hidetaka Miyazaki de FromSoftware avec sa série Souls tandis que la précédente série, Monster Hunter de Capcom, a également contribué à la formule. Le genre s’est principalement inspiré des jeux vidéo japonais classiques combinant des éléments des genres action-aventure, action RPG, Metroidvania, survival horror, hack & slash et jeux de combat. Le genre Souls-like s’est également inspiré des mangas classiques.

Est-ce qu’Elden Ring en est un?

Contrairement à la plupart des jeux Souls qui consistent en de nombreux corridors linéaires dans lesquels monstres et créatures vous attendent dans des recoins ténébreux, Elden Ring, quant à lui, est un vaste monde ouvert dans lequel vous devez suivre la lumière dorée des points de grâce. Remplacez les longs corridors sinueux par de vastes plaines, des forêts denses, des cimetières lugubres et plus encore, le tout rempli de créatures aussi mortelles les unes que les autres.

Cela dit, ne vous attendez pas à avoir des monstres à chaque pas. La plupart des créatures sont seules ou en de petits groupes par-ci, par-là. Juste assez distancé l’un de l’autre pour vous faire prendre dans le détour. De plus, vous trouverez également par moment des créatures qui sortent de l’ordinaire et, sans pour autant être des chefs, vous donneront du fil à retordre. Ours gigantesque, dragon titanesque ou cavalier nocturne cauchemardesque… tout y est pour vous pousser à bout de nerfs de lire “Vous êtes mort”.

Un design graphique arriéré

Ce n’est aucunement un secret pour personne : les Dark Souls sont réputés pour avoir un design graphique qui n’est pas des plus modernes. Néanmoins, FromSoftware a été en mesure de livrer un jeu dont le visuel loin des jeux next-gen est digne de mention. Gras, lourd, brutalement sec et coupé carré, vous voyez tout de même une légère évolution artistique et la combinaison de tous ces éléments du décor le rend visuellement attrayant.

Sincèrement, Miyazaki a encore une fois réussi à me déstabiliser. Chaque lieu que vous visitez, chaque type de créature, chaque chefs, chaque magie ou même chaque objet que vous trouvez a un design totalement unique. Ne vous attendez pas à affronter des créatures que vous auriez vu dans d’autres jeux. Certes, il peut y avoir quelques ressemblances sur certains styles mais tout, et quand je dis tout, c’est absolument tout, sort clairement de son imagination et est sans pareil!

Je joue sur PlayStation 5 depuis le début et, contrairement à ce que certaines personnes se plaignaient de la version PC, je n’ai jamais eu de soucis de fréquence d’image, de bug graphique majeur ou quoi que ce soit d’autre. J’ai, par contre, subi des artefacts par moment. Des arbustes, du gazon long ou même des arbres qui apparaissent subitement devant moi, ceci ne s’est cependant jamais produit avec des PNJ ou des ennemis.

Une trame audio idéale

Le jeu étant entièrement muni d’une trame audio narrative anglophone malgré les sous-titres français, je me dois de dire que l’aspect narratif et les dialogues avec les différents PNJ sont très bien conçus. Combiné à une bande son sublime tant dans la musique d’ambiance de chacune des zones que celle des combats et des boss, tout est immersif à souhait. Vous ne vous ennuierez jamais à écouter les mélodies que le jeu vous propose.

Un gameplay à la Souls mais légèrement plus gentil avec vous

Étant dans un univers vaste, si vaste que vous pouvez avoir une monture, vous aurez la chance de pouvoir affronter des créatures sur un terrain dans lequel vous n’aurez pas trop de chance de mourir parce que vous tombez dans un précipice, un piège ou autre du genre. De plus, vous avez la chance de voir les monstres au loin, vous permettant par moment de les attirer avec vos armes à distance ou mieux, de les vaincre en chevauchant Spectre, votre cheval fantomatique. Bien entendu, qui dit Souls-like dit “aucun niveau de difficulté”. Ce que vous voyez, c’est ce que vous obtenez. Vous pourriez venir à bout d’un géant après cinq minutes d’esquives, de roulades, de frappes et autres pour, au final, finir par mourir par la main d’un stupide zombie trop lent pour vous frapper mais qui tend une foutue torche dans sa main en pleine extension.

Malgré tout ceci, vous aurez la possibilité de tenter de rendre votre expérience plus facile en invoquant des joueurs en ligne, amis ou pas, afin de vous aider à combattre à vos côtés. Vous n’avez pas d’amis pour se joindre à votre quête? Ne vous en faites pas, vous aurez la possibilité d’invoquer des animaux spectraux, comme une meute de loups ou une méduse gigantesque, pour vous aider par moment.

Bien entendu, votre aventure débutera par la sélection d’une classe :

  • Le vagabond, le chevalier exilé de son royaume;
  • Le héros, décrit comme le descendant d’un chef tribal;
  • Le guerrier, originaire d’une tribu nomade;
  • Le prisonnier, celui qui connait différents sortilèges mortels;
  • Le bandit, dangereux adversaire pouvant manier la dague et l’arc;
  • L’astrologue, érudit héritier de l’école de sorcellerie de pierre-éclat;
  • Le prophète, voyant ostracisé pouvant utiliser des sorts de soin;
  • Le samurai, ce combattant expérimenté doué au katana et à l’arc long;
  • Le confesseur, doué avec les incantations et l’épée;
  • L’indigent, ce pauvre raté qui sera plaire aux fans de Dark Souls qui veulent du défi.

Tout le reste du gameplay est similaire à tout bon Dark Souls en ce sens ou tu possèderas des quantités limitées de potions pour te regénérer, des points de grâces pour remplacer les feux de camps qui feront réapparaître les ennemis si on s’y repose ainsi que des runes pour remplacer les âmes.

Plusieurs zones seront accessibles dès le départ et la seule façon de savoir où vous devez vous rendre pour votre quête principale est de regarder les filaments des points de grâce à savoir dans quelle direction ceux-ci se rendent. Vous pouvez également voir la direction des filaments sur votre carte du monde. Cela dit, ne vous pressez pas de foncer là où les filaments vous conduisent car, croyez-moi, vous ne voulez surtout pas vous retrouver bas niveau face à un étrange vieux monsieur géant et sa canne pour marcher qui, en fait, est votre véritable premier “boss” du jeu, Margit le Déchu.

Quelles sont les nouveautés d’Elden Ring?

Mis à part le vaste monde ouvert, Elden Ring propose également de la nouveauté dans son gameplay comme les Cendres de Guerre, des capacités que vous pouvez placer sur vos armes afin de modifier vos techniques ou vos “builds” afin de personnaliser vos capacités selon vos besoins. Des zones, comme les mausolées, sont également des nouveautés qui cachent des créatures plus surprenantes les unes des autres. Finalement, l’un des autres ajouts digne de mention est la possibilité de pouvoir fabriquer vos objets vous-même. Bombes, résines, boosts, potions, flèches, carreaux et plusieurs autres, toute ressource que vous retrouverez sur le sol ou dans les coffres pourraient être utilisées pour concevoir un objet qui pourrait éventuellement vous sauver la mise.

Pour conclure le tout

Elden Ring, c’est l’aboutissement d’années et d’années de développement et de découverte par FromSoftware.

Comme je l’ai déjà mentionné, le jeu est conçu pour être divertissant à jouer et non pour être lourd. Oui, ça demeure un Souls-like qui pourrait vous donner envie de lancer votre manette au bout de vos bras ou de frapper votre clavier jusqu’à ce que les touches sautent, cela dépend du joueur, bien sûr, mais l’intention de certains mécanismes et objets ont été ajoutés pour rendre l’expérience plus accessible. Vous n’aurez pas à vous inquiéter si vous êtes bloqué sur un boss quelconque et que vous ne pouvez pas avancer. Après tout, vous n’êtes pas obligé d’investiguer toutes les zones du jeu pour le terminer. À la limite, attendez d’avoir lancé le New Game Plus pour faire un peu plus d’exploration dans des zones qui vous semblent dangereuses.

Alors voilà le temps de répondre à la fameuse question qui est “Est-ce qu’Elden Ring mérite toutes ces notes parfaites?”. Cette question ne peut être répondue que par vous et par vos attentes personnelles. Pour ma part, je ne pensais pas dire cela mais… c’est presque le cas. Ne prenons pas en considération que le plan “gameplay” ou “les Souls-like, c’est trop difficile” mais allons-y sur l’intégralité du concept :

Hitbox parfaite, endurance et gestion des coups en fonction des compétences du personnage bien équilibrés, amélioration nettement adéquate de l’univers en intégrant un monde ouvert. Une histoire mieux racontée, un lore immense et très intéressant que l’on peut percevoir imprégné dans chaque partie du décor, chaque mur, chaque pierre et même chaque PNJ. Un monde vivant où les races et les factions agissent en conséquence en se voyant, soit en s’entraidant ou en s’entretuant, une exploration amusante du vaste monde ainsi que ses donjons et les grottes lugubres.

Elden Ring est une fusion de tous les jeux du studio avec un perfectionnement hors pair. L’aspect graphique quelque peu tardif n’est pas problématique pour autant mais demeure tout de même désuet au côté de Demon’s Souls. La mise en scène et la bande son, quant à eux, en font une oeuvre magistrale.

En fin de compte, il révolutionne le genre Souls pour le mieux. Maintenant, j’ai hâte de voir si des extensions seront publiées pour étendre l’histoire, mais pour l’instant, je suis de retour pour continuer à visiter son monde exceptionnel.

Préparez-vous à vous promener un peu partout afin de trouver des grottes secrètes, des donjons, des villages incendiés et plus encore dans le tout nouveau Elden Ring!

Un énorme “MERCI” à FromSoftware et Bandai Namco pour la copie du jeu!

Nom du jeuElden Ring
Date de sortie25 février 2022
DéveloppeurFromSoftware Inc.
Série
ÉditeurFromSoftware, Bandai Namco
Plates-formesPC, PlayStation 4, PlayStation 5, XBox One, XBox Series S|X
GenreJeu d’action, Action-RPG, Jeu d’aventure, Jeu de combat, Souls-like
Mode de jeuSolo, multijoueur
LangueAnglais sous-titré français

Elden Ring

79.99$
9.9

Graphismes

9.5/10

Trame Sonore

10.0/10

Jouabilité

10.0/10

Scénario

10.0/10

Durée de vie

10.0/10

Pour

  • Visuellement très bien
  • Trame sonore parfaite
  • Ambiance très intense et excitante
  • Combats réactifs et boss mortellement géniaux
  • Plus accessible qu'un Dark Souls

Contre

  • Vous fera souffrir encore et encore et encore, mais dans un monde ouvert!

Le Bêta-Testeur

Père de famille, gamer, chroniqueur pour Métro Média, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.

5 avis sur “TEST – Le jeu Elden Ring mérite-t-il toutes ces notes parfaites?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.