TEST – Martha Is Dead n’est clairement pas un jeu destiné à tous!

Durée de lecture: 6 minutes

Chaussez les souliers de Guilia, la fille d’un général haut gradé de l’armée Nazi

Sorti le 24 février dernier sur PlayStation 4, PlayStation 5, XBox One, XBox Séries et PC, le jeu Martha is Dead est développé par LKA et édité par Wired Production. Jeu d’horreur qui a subi de la censure à la suite de la demande de PlayStation, il est vraiment aussi intense qu’il laisse présager et nous en discuterons en détail dans ce test.

Petit truc qui m’a déçu dès le départ, le jeu n’est malheureusement pas offert en français, les menus et des sous-titres le sont, eux, en revanche.

Un jeu qui mène à des intrigues plus folles les unes que les autres

Vous chaussez les souliers de Guilia, la fille d’un générale haut gradé de l’armée Nazi. Le jeu se déroule dans une villa située en Italie, villa qui appartenait présumément à la nounou de la famille ou, du moins, c’est ce qu’on suppose dès le départ du jeu vue que la famille est cachée dans cet villa suite au régime Nazi qui est sur le point de tomber. 

Avant de parler davantage du jeu, mettons un petit point au clair: il ne s’agit pas d’un jeu à la Outlast car le jeu est beaucoup plus centré vers un thriller psychologique qu’un simple jeu d’horreur.

Vous allez donc découvrir le corps de votre sœur jumelle noyée au bord du lac de la villa. C’est à ce moment que tout le mystère de l’histoire entre en jeu, Guilia volera l’identité de sa sœur, qui se nomme Martha, dans le but d’essayer de découvrir ce qui s’est réellement passé. S’est-elle réellement noyée? Avez-vous réellement une soeur? Votre mère l’a-t-elle tuée? S’est-elle tout simplement enlevé la vie? Ce sont toutes des énigmes que le joueur devra résoudre lors de son aventure qui sera agrémentée par une histoire d’amour et, certainement, la guerre dans laquelle participe votre père.

Je vous énumère immédiatement deux gros points forts du jeu. Le premier est dans son ambiance car celle-ci est à un sommet que j’ai rarement vue dans un jeu de ce type. Que ce soient les moments silencieux ou même les endroits vraiment étranges que vous allez devoir parcourir. Le tout y est, je vous parlerai plus en détails de la musique plus tard dans ce test, mais les timings choisis pour la transition des moments silencieux à celui plus musical son parfait. Pour le deuxième, il s’agit de l’histoire. Malgré plusieurs bugs que je vais encore une fois vous parler plus tard dans ce test, je ne pouvais décrocher. Ma blonde ne pouvait également pas décrocher de celle-ci car, en fait, c’est un jeu que j’ai testé avec elle. Nous voulions toujours en savoir plus, bien que le jeu soit assez étrange.

La jouabilité, cependant, n’est pas top. Les contrôles sont franchement désastreux! Lors de votre partie, il va falloir prendre des photos qui seront très importantes pour avancer dans l’histoire, photos qui aideront grandement la progression. La façon dont l’appareil fonctionne est bien pensé mais est désastreuse et je ne vous parle même pas de la façon qu’il faut procéder pour développer les clichés. Vous avez environ une vingtaine d’accessoires pour l’appareil photo et le tout va avec l’époque où l’histoire du jeu se déroule. Un trépied, un flash et plusieurs lentilles de couleur, entre autres. L’idée, à première vue, est superbe mais malheureusement plusieurs lentilles seront complètement inutiles au jeu. En parlant de contrôles, je ne peux pas passer à côté des très belles randonnées à vélo. C’est malheureusement désastreux, sans compter que je ne comprends pas pourquoi les développeurs ont eu l’idée d’incorporer au jeu un vélo si 75% du temps, vous serez à la villa.

Attention, divulgâcheurs!

Cette section contiendra des divulgâcheurs donc simplement omettre cette section et vous rendre à celle des graphimes et de la trame sonore si vous ne désirez pas trop en apprendre sur le contenu du jeu.

Martha is Dead a reçu de la censure et ce n’est pas pour rien. Votre personnage se mutilera, vous allez devoir découper en morceaux une personne, fileter le visage d’une autre ou encore réaliser une autopsie afin d’aller chercher un foetus. Certes, l’option de passer ces cinématiques sont disponibles et la fin du jeu vous est offert en mode censuré. 

Également, le jeu parle beaucoup de la maladie mentale et en fait mention une fois le jeu terminé. Je ne veux pas vous divulgâcher la fin malgré qu’elle peut être comprise de plusieurs façons mais je tenais à saluer le studio pour avoir pris le temps de mentionner que de l’aide est offerte pour les gens qui souffrent de maladies mentales.

Les graphismes et la trame sonore 

Le jeu est d’une grande beauté visuellement. Très bien détaillé, on voit que le studio a fait énormément de recherche pour simplement incorporer plusieurs objets au décor qui date de la deuxième guerre mondiale. Les scènes plus malaisantes (gores) sont également bien réalisées. Vous allez vous rendre compte que le froid s’installe rapidement à l’intérieur de vous. Petit truc que je salue : le fait d’avoir incorporé des pieds à votre personnage car le jeu est à la première personne et rares sont les jeux qui prennent le temps de les ajouter. Les sections de forêts, le feu ou même simplement l’eau sont également superbes. Définitivement, pour un jeu indépendant, les graphismes sont très bien réalisés.

La trame sonore est un aspect important pour un jeu d’horreur et Martha is Dead est vraiment à cheval sur ce point. Les musiques choisies donnent froid dans le dos et vous laisse croire qu’il y aura toujours un jumpscare qui arrive. Laissez-moi vous dire que vous allez avoir la frousse quand vous n’avez qu’un briquet à la main et que vous devez parcourir les corridors de la villa en pleine noirceur et ce, sous un silence absolu. À un moment donné, Guilia doit entrer par effraction dans la crypte familiale. Je peux vous confirmer que je ne voulais absolument pas y aller et, une fois à l’intérieur, les malaises suite aux décors et aux effets sonores, surtout les échos, vous mettront mal à l’aise assez rapidement.

Les gros points négatifs du jeu sont les bugs et les baisses d’IPS. Les baisses du taux de rafraichissement d’images sont sans aucun doute les moins pires des deux. J’ai ressenti quelques fois les baisses mais rien qui ne m’empêchait de jouer ou de progresser. En revanche, pour les bugs, j’ai remarqué plusieurs apparitions aléatoires, surtout lors des moments dans la forêt qui se situe juste à côté de la villa, mais encore une fois rien de majeur. Néanmoins, j’ai eu un gros problème lors de mon test : je n’ai pas eu la chance de finir la quête de Lopo qui aura comme but de dire à la résistance italienne où sont situés les lignes défensives de la villa. Dites-vous que le jeu se déroule en 1944 donc vous n’avez pas de téléphone intelligent pour les contacter. Le tout se fait à l’aide d’un télégramme et vous allez donc devoir apprendre le morse. Hélas, à chaque fois que je m’approchais du télégramme, toute la région devenait noire, comme si les textures du jeu ne voulaient pas apparaître, ce qui me rendais la tâche d’envoyer le message en morse quasiment impossible. J’espère qu’une future mise à jour réglera le tout et que ce ne sera pas tous les joueurs qui seront affectés par ce bug.

En conclusion

Martha is Dead est un très bon titre et surtout un excellent thriller. Malgré les bugs et les contrôles désastreux de l’appareil photo, le plaisir et le goût de le finir y sera. C’est important de comprendre que ce titre n’est clairement pas destiné à tous et surtout que, psychologique par moment, le jeu est intense. 

Le jeu se vend pour le montant de 44,95$ et pour la version deluxe qui comprend The Town Of Light, lui, 51,95$. C’est malheureusement un peu cher compte tenu que de le finir à 100% prendra un petit six heures mais, malgré le prix, je vous le conseille!

Un énorme « MERCI » à Wired Production pour la copie du jeu!

Nom du jeuMartha Is Dead
Date de sortie24 février 2022
DéveloppeurLKA
Série
ÉditeurWired Production
Plates-formesPC, PlayStation 4, PlayStation 5, XBox One, XBox Series S|X
GenreSurvival, Horreur, Thriller
Mode de jeuSolo
LangueAnglais (sous-titres français inclus)

Martha Is Dead

44.95$
7.6

Graphismes

9.0/10

Trame Sonore

9.0/10

Jouabilité

5.0/10

Scénario

10.0/10

Durée de vie

5.0/10

Pour

  • Graphismes d'une grande beauté
  • Trame sonore digne d'un bon thriller
  • Histoire captivante et malaisante
  • Ambiance à donner froid dans le dos

Contre

  • Contrôles désastreux (surtout pour l'appareil photo)
  • Bugs d'affichage
  • Baisse flagrante des IPS
  • Cher pour la durée du jeu
Gabril "Crippler" Smith

Gabriel Smith

Animateur du podcast G Pour Geek, Gabriel est un passionné de jeux vidéo depuis l'âge de cinq ans. Il aime avant tout les FPS, RPG et surtout les jeux de plateformes. Fanatique de Nintendo, bandes dessinées et de lutte également. Trois sujets qu'il essaie d'être le plus objectif possible malgré son amour pour les trois.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *