TEST – Marvel’s Guardians of the Galaxy : comment sauver la galaxie avec style

Durée de lecture: 8 minutes

Les studios d’Eidos Montréal et de Square Enix nous ont concoctés un scénario original pour nos chers Gardiens de la Galaxie. En effet, dans ce jeu, vous vivrez des aventures tout à fait originales et rocambolesques.

Avec tout l’équipage célèbre incluant Gamora, Drax, Rocket et Groot, « dirigé » par Peter Quill, alias Star-Lord, que vous incarnerez dans ces aventures, vous commencerez cette histoire par une « banale » chasse au monstre dans une zone de quarantaine de la galaxie. Durant cette recherche au monstre, vous trouverez ce qui semble être une pierre de l’infini, cependant en touchant celle-ci, vous libérerez une force mystérieuse et dangereuse pouvant causer la destruction et l’anéantissement complet de la galaxie. À cela ajoutez une église folle, une collectionneuse de monstres hargneuse et… un lama? Quelles aventures vous attendent par la suite ? Seul Dieu le sait, mais le diable s’en doute! Ce qui est important c’est d’avoir la Foi… Peut-être!

Style de jeu

Le style de Marvel’s Guardians of the Galaxy est un jeu d’action/aventure et de tir à la 3e personne. Vous incarnerez Star-Lord comme personnage contrôlable avec qui vous exécuterez diverses actions durant vos péripéties. En effet, étant un jeu de tir, vous utiliserez les armes laissées par votre père, qui possèdent des particularités spéciales, les tirs élémentaires. Avec ces particularités vous pourrez geler, bruler, électrocuter vos ennemis et aussi interagir avec votre environnement. Avec votre casque, vous devrez scanner votre entourage afin de trouver des indices, des informations et aussi des lieux interactifs vous permettant de progresser et même de trouver des chemins secrets. Mais en plus de contrôler Peter Quill, vous aurez la possibilité de donner des ordres à vos co-équipiers afin que ceux-ci puissent utiliser des habiletés spéciales soit sur vos ennemis, soit sur l’environnement également. Le jeu est vraiment complet, avec beaucoup de possibilités, de recherche et surtout d’action.

Gameplay

Comme mentionné ci-haut, ce jeu est un action/aventure, ce qui implique de traverser des niveaux en utilisant tout ce que vous avez sous la main. Avec des habiletés telles le double-saut, le scan de votre casque, les tirs élémentaires de vos armes vous permettant de geler des mécanismes détraqués ou même d’alimenter en courant des portes sans électricité, de grimper dans des endroits inaccessibles avec l’aide de Gamora et Groot, d’utiliser la force herculéenne de Drax ou même les talents de pirate et d’explosifs de Rocket, vous devrez trouver le ou les chemins qui vous permettrons soit de trouver des trésors, soit vous amener à bon port ou même vous tuer. Il y a beaucoup d’interactions possibles dans l’environnement en général et l’utilisation du scan du casque est primordial, peut-être même un peu trop.

Au niveau des combats, c’est ce qui fait de ce jeu un pur bonheur. L’action est rapide, sans délai, et bien que ce soit des combats de tir à la 3e personne, vous devrez utiliser des tactiques afin que ceux-ci se passent bien et ne soient pas trop longs. En effet, il est possible de simplement tirer sur les ennemis et peut-être s’en sortir vainqueur, je dis bien peut-être. En revanche, ces combats sont organisés de façon à ce que vous puissiez utiliser toutes les tactiques possibles que vous ayez sous la main et non simplement tirer sans vergogne. Il y aura plusieurs moments où vous aurez tellement d’ennemis sur vous que ces combats peuvent rapidement devenir chaotiques. De ce fait, vous devrez bien utiliser vos armes, vos tirs élémentaires, parfois même y aller au corps à corps, mais surtout bien utiliser vos équipiers. Vous aurez rapidement besoin de ceux-ci pour venir à bout des vagues d’ennemis en leur donnant des ordres pour qu’ils puissent utiliser leurs coups spéciaux. Les contrôles sont simples et rapides. En choisissant simplement le type de tir élémentaire (gel, feu, électrique et type aimant) avec un simple contrôle sur les flèches de direction de votre manette, vous pourrez changer de type rapidement et facilement. Pour savoir quel élément utiliser, vous verrez une petite icône juste avant la barre de vie de votre ennemi ou bien la couleur de leurs boucliers, donc facile à savoir quoi utiliser. Pour ce qui est des ordres à vos équipiers, il vous suffit d’utiliser le bouton d’ordre, de viser l’ennemi à attaquer et de sélectionner le personnage et le spécial à utiliser (exemple sur PS5 : Appuyer sur L1, appuyer sur X pour choisir Rocket et encore X pour sélectionner la grenade). En plus d’avoir toutes ces possibilités pour les combats, vous aurez même un énorme bonus : celui d’interagir avec le terrain avec l’aide de vos alliés. En effet, si vous vous battez et que vous activez votre scanner, vous verrez des endroits aussi pour lesquels vous devrez utiliser des ordres afin de faciliter vos combats encore plus. Vous pourrez demander à Rocket de poser une mine de proximité, à Groot de faire pousser des racines, et plus encore, le tout en temps réel pendant le combat. Donc comme vous pouvez le voir, les choix sont multiples et l’action est vraiment phénoménale. Heureusement que lorsque vous tentez d’utiliser les ordres pour les attaques spéciales vous tomberez en « slow motion » vous permettant de bien choisir sans briser le rythme de la bataille.

Le combat est trop difficile et tous vos alliés sont au sol ? Partons donc pour une séance d’encouragement. Si vous avez de la difficulté lors des combats, il vous sera possible d’utiliser un bonus qui vous fera rallier vos équipiers et vous devrez tenter de les motiver afin de leur donner un « boost » de moral et de force. Vous devrez faire des choix de réponses pour tenter de les motiver, si vous trouvez les bonnes réponses pour eux vous aurez droit à une équipe forte et déterminée, en revanche si votre discourt ne fût pas suffisant, vous seul serez convaincu et aurez ce « boost ». Donc avec l’aide de votre « walkman », changez la musique durant l’action et semez le chaos sur vos ennemis.

Maintenant, qui dit interactions dit aussi dialogues. Tout au long de vos péripéties, vos personnages se parleront. Et vraiment tout au long de l’aventure et non juste pendant quelques scènes. Vous aurez des dialogues purement pour l’ambiance, mais vous aurez aussi à donner des réponses à de multiples occasions. Ces réponses pourraient sembler anodines, mais en réalité chaque réponse donnée pourra entraîner des répercussions positives ou négatives sur certains moments de l’histoire et sur la performance de vos équipiers. Donc il faudra tenter de faire plaisir à tout le monde, ce qui pourra sembler impossible.

Tout au long de votre aventure, vous trouverez un type pièce qui, avec l’aide de Rocket, vous permettra d’améliorer votre équipement. Ça vous permettra d’avoir des bonus de santé, de bouclier, d’avoir une puissance de feu accrue, etc. en trouvant des ateliers de modifications un peu partout et croyez-moi, vous en aurez besoin. En bonus, vous gagnerez des niveaux en amassant de l’expérience, ce qui sera amélioré selon vos performances. Avec ces montées de niveaux, vous pourrez acheter des attaques spéciales pour vos personnages et ainsi améliorer votre force de combat. Vous pourrez aussi à un certain moment amasser de l’argent galactique qui vous permettra d’acheter des objets et jouer à des jeux de hasard, mais attention pour ne pas devenir pauvre et accumuler des dettes.

Vous trouverez aussi certains trésors cachés qui vous débloqueront alors des dialogues spéciaux, ceux-ci vous donneront entre autres la chance de mieux connaitre les personnages en profondeur.

Ambiance générale

Pour ce qui est de l’ambiance du jeu en général ? Tout un phénomène. Les graphiques sont vraiment superbes et fluides. Cependant, jouez en mode performance plutôt qu’en mode graphismes. Malheureusement en mode graphique il y a parfois du lag et ça peut rapidement devenir agaçant. Mais même en mode performance, le rendu est vraiment magnifique. Les effets de lumière et d’ombrage, les couleurs et le « senti » de l’espace, le tout combiné rend vraiment honneur au titre. La fluidité des mouvements et la rapidité de l’action sont vraiment bien et font que de jouer ce titre est vraiment plaisant, et ce même avec beaucoup d’action et de mouvements autour de nous.

Mis à part des graphismes, il faut surtout parler de l’ambiance sonore. Les sons du jeu ne sont pas parfaits, malheureusement, mais la trame sonore elle est sublime. Si vous êtes du style à aimer le vieux rock, vous serez charmé. Tout comme le veut l’histoire de Guardians of the Galaxy, nous savons que Peter Quill est un fervent amateur de musique. Vous trouverez donc des pistes provenant de plusieurs artistes des années 70 et 80 du genre : Iron Maiden, Kiss, New Kids on the Block, Rick Astley et bien d’autres. Cependant il ne faut surtout pas oublier la trame rock ORIGINALE du groupe Star-Lord (groupe duquel Quill a pris son nom). Évidemment, le groupe n’existait pas vraiment, et je dis bien n’existait pas. Car oui le groupe Star-Lord a vu le jour dans les studios d’Eidos Montréal avec l’aide de Richard Jacques comme compositeur et Steve Szczepkowski au vocal. La trame de Star-Lord déchire vraiment en s’ajoutant à tout le reste de la musique déjà très populaire et superbement bien agencée dans le jeu. Voici même un petit lien pour le titre « Zero to Hero » de cette trame originale.

Maintenant, prenez des graphismes enchanteurs, une trame sonore sublime et ajoutez-y l’équipe « entièrement fonctionnelle » des Gardiens de la Galaxie avec leurs dialogues tellement sérieux. Que dis-je, cette équipe est tellement dysfonctionnelle et loufoque que nous avons droit à un rire après l’autre. Les échanges constants entre les personnages font que le jeu est captivant du début à la fin. Que ce soit les discours de Quill aux commentaires de Rocket et aux échanges d’idées, nous pouvons vraiment affirmer que ce titre est totalement vivant et coloré. Vous rencontrerez une panoplie d’autres personnages tout au long de l’histoire, autant de vieux que des nouveaux. Je ne vous dresserai pas la liste de ces autres rencontres pour ne pas vous gâcher la surprise.

Jeu parfait ?

Malheureusement, un jeu parfait n’existe pas. Celui-ci, même si excellent, a malheureusement quelques pépins. En premier lieu, il m’est arrivé quelques problèmes tel 1 crash du jeu, des problèmes de collision à de très rares moments. Mais ces problèmes de collision ont provoqué à quelques moments des situations ou j’ai dû relancer le jeu à une sauvegarde précédente pour pouvoir continuer, ce qui fut un peu agaçant. Cependant, comme le jeu sauvegarde très fréquemment nous n’avons pas à recommencer très loin et parfois même juste reprendre la scène actuelle. Il y a aussi quelques glitchs graphiques dans des cinématiques où l’on voit notre personnage trembler pour rien et quelques délais entre l’image et le son, mais encore là seulement à quelques rares moments. Donc oui, le jeu contient quelques petits glitchs, mais honnêtement ceux-ci sont tout de même rares et peuvent même peut-être ne jamais vous arriver.

Conclusion

En conclusion, Marvel’s Guardians of the Galaxy est vraiment un “must” si vous aimez bien l’univers de Marvel, mais ne vous fiez pas au fait que les personnages ne ressemblent pas aux films car le jeu a été bâti autour des BDs le plus fidèlement possible et non des films. Les personnages sont bien faits, des images à vous couper le souffle, une trame sonore sublime, bref un mélange des plus majestueux. On ne s’ennuie pas durant l’histoire et le tout demeure coloré comme on connait si bien cette équipe de « héros ». Je dirais même que de parfaits néophytes de la série Marvel et qui ne connaissent même pas les personnages y trouveraient un plaisir fou à y jouer. Une fois le jeu terminé, vous aurez la possibilité de jouer en mode nouvelle partie + qui rendra le jeu beaucoup plus ardu et est-ce qu’il y a plusieurs fins au jeu ? Peut-être, il faudra le découvrir. Pour terminer, je vous conseille fortement Marvel’s Guardians of the Galaxy sans conteste.

Un énorme “MERCI” à Eidos Montréal et Square Enix pour la copie du jeu!

Marvel's Guardians of the Galaxy

79.99$
9

Graphismes

9.0/10

Trame Sonore

9.5/10

Jouabilité

8.5/10

Plaisir

9.0/10

Durée de vie

9.0/10

Pour

  • Histoire prenante, hilarante et intrigante
  • Trame sonore sublime
  • Graphismes au goût du jour
  • Performances du jeu digne des consoles next gen
  • Beaucoup de mécaniques originales et plaisantes

Contre

  • Quelques problèmes de collisions parfois bloquant la progression
  • Quelques bugs graphiques et sonores
Jacques Moisan

Jacques Moisan

Père de famille dévoué et gamer de longue date, spécialisé dans les RPG. Trippeux de techno, mais adorant tout ce qui est médiéval et ancienne culture japonaise. Jack adore tout ce qui sort de l'ordinaire (séries fantastiques, futuriste et animes japonais ). Un cœur jeune et encore trippeux dans l'âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.