TEST – Nickelodeon se lance dans les combats à la Smash Bros.

Durée de lecture: 5 minutes

Avec Super Smash Bros. Ultimate qui a clôturé ses ajouts de personnages avec Sora de la franchise Kingdom Hearts, pourquoi ne pas nous pencher sur les jeux qui tenteront de vous plaire à leur tour?

Il fallait s’attendre à une telle comparaison de ma part, n’est-ce pas? Après tout, le jeu Nickelodeon All-Star Brawl est un jeu qui s’est tellement inspiré de Super Smash Bros. qu’on dirait presque qu’il s’agit en fait d’une extension au jeu lui-même. Qu’à cela ne tienne, les personnages les plus connus de Nickelodeon s’affrontent dans ce nouveau jeu de bagarre mettant en vedette Bob l’Éponge, Patrick l’Étoile de Mer, Leonardo, Michelangelo, Ren & Stimpy, CatDog, Korra et plus encore!

Un gameplay qui n’a rien à envier

Le gameplay est fondamentalement le même que les jeux de la franchise de Nintendo. Les personnages sont manipulés de la même manière et les contrôles sont similaires, utilisant un bouton d’attaque faible, un bouton de techniques spéciales, un bouton de saut et un bouton pour se défendre ou pour agripper un adversaire pour le projeter au loin, vous n’aurez aucune difficulté à apprivoiser le jeu si vous êtes un adepte des Super Smash Bros. de Nintendo. Les contrôles sont tellement similaires que si vous êtes sur le point d’être éjecté de la zone de combat, vous aurez la possibilité de revenir en sautant et en appuyant sur le bouton d’attaque technique vers le haut.

La seule grande différence entre le jeu de Nickelodeon et celui auquel il rend hommage est le fait qu’il n’y a pas d’objets. Vous n’aurez donc aucun élément externe ou de personnages de soutien qui viendront vous donner un avantage sur le terrain. Ce sera donc désavantageux pour ceux qui aiment s’armer d’objets pour vaincre leurs ennemis tandis que pour ceux qui sont plus compétitifs, ils seront heureux de faire briller leurs combos pour vaincre tous ceux qui se dresseront sur leur chemin.

Un jeu surprenant

En toute vérité, je dois dire que j’ai été très surpris par le jeu. Les développeurs ont mis un certain effort pour créer un gameplay équilibré avec de multiples personnages qui auront des compétences très différentes. Certains personnages sont excellents au corps à corps, d’autres sont meilleurs à distance et certains sont même avantagés en combats aériens.

Malgré ce superbe équilibre de jeu, il y a tout de même des défauts importants. Certains personnages ont des problématiques et brisent le jeu. Il suffit de « spammer » l’attaque faible pour vaincre nos rivaux sans même qu’ils aient le temps de récupérer. Autre point un peu désolant, si nous spammons des attaques dans une direction puis nous faisons volte-face pour frapper dans l’autre direction, notre personnage continuera de frapper là où il regardait à l’origine jusqu’à ce qu’on décide de cesser de frapper. Ceci augmente le risque de se faire frapper puisque nous sommes totalement désavantagé et sans protection.

Un manque cruel de choix de jeux et de personnages

Qui n’aurait pas aimé voir Garfield, Dora et Babouche, Jimmy Neutron, Peppa Pig ou d’autres personnages connus de Nickelodeon? Étrangement, il ne s’agit ici que de personnages prisés de grandes franchises. Ajoutez à cela le manque cruel de modes de jeu.

Principalement, vous avez le mode arcade, ce qui est courant dans tous les jeux de combat. Celui-ci vous forcera à faire des combats prédéfinis jusqu’à vous rendre à l’affrontement du boss final, puis le générique.

Ensuite, il y a le mode style « Quick Match », divisé en trois modes différents qui consistent en un mode où vous devez mettre la vie de vos adversaires à zéro, un autre où vous affrontez le plus de rivaux possibles dans un délai imparti et, finalement, le mode sport qui est la seule grande innovation dans ce type de jeu. Vous affrontez un adversaire et une balle apparaîtra sur la carte. Votre mission sera de la faire entrer dans le but adverse en frappant dessus.

Bien entendu, tous les modes précédemment présentés peuvent se jouer seul contre des ordinateurs ou en multijoueur local avec la possibilité de jouer jusqu’à quatre joueurs.

Autrement, il y a un mode en ligne de disponible et je dois dire que j’ai bien aimé. Avec un mode compétitif muni de combats classés qui vous fera bouger dans un classement mondial ainsi qu’un mode de jeu rapide pour des combats plus amicaux, vous aurez la possibilité d’affronter des joueurs de tout calibre sans problème. Un lobby est également offert, vous permettant de voir le nombre de salles disponibles et de vous joindre à l’une d’elles pour jouer ou en tant que spectateur.

En conclusion

Le jeu, visuellement très coloré et rempli de personnages sympathiques que nous connaissons tous, ou presque, est très beau. Les personnages sont plus détaillés que les décors, créant un léger contraste dans certains cas, mais rien nous laisser croire que le travail n’est pas là. Niveau musical, il ne faudra pas vous attendre à entendre les mélodies classiques des franchises ou même la voix des personnages que vous verrez à l’écran. Ce sera plutôt une bande-son originale composée de chansons aux mélodies originales.

Bien qu’il est un clône de Super Smash Bros., Nickelodeon All-Star Brawl est tout de même le meilleur jeu rendant hommage à celui de Nintendo que j’ai eu la chance de tester ces dernières années. Seul, ce ne sera pas un jeu très plaisant, mais avec des amis ou de la famille ou même en ligne, ce sera un jeu auquel nous aurons beaucoup de plaisir.

Merci à Game Mill et Maximum Games pour la copie du jeu!

Nickelodeon All-Star Brawl

49.99$
7.6

Graphismes

7.5/10

Trame Sonore

7.2/10

Jouabilité

8.1/10

Scénario

7.1/10

Durée de vie

7.9/10

Pour

  • Visuellement coloré et joli
  • Contrôles faciles
  • Des personnages bien équilibrés

Contre

  • Manque cruellement de modes de jeu
  • Des actions "brisées"
  • La bande-son qui ne représente pas les franchises
  • Aucune voix
  • Manque de personnages emblématiques

Le Bêta-Testeur

Père de famille, gamer, chroniqueur pour Métro Média, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *