TEST – Ocean’s Heart, un hommage aux anciens The Legend of Zelda qui fait du bien

Durée de lecture: 3 minutes

Max Mraz, le concepteur du jeu, est également derrière le jeu Yarntown qui était un hommage à Bloodborne

Max Mraz, concepteur du jeu Yarntown, nous ramène un nouveau jeu de type « hommage » mais, ce coup-ci, au légendaire héros dans sa tenue verte. Ocean’s Heart est un jeu hommage à nul autre que Link de la série The Legend of Zelda et son créateur se prête très bien au jeu grâce à cela.

Un action-RPG aux allures de Minish Cap

Toute personne fan de la série The Legend of Zelda a probablement déjà joué ou même possède déjà encore le jeu « The Legend of Zelda: The Minish Cap » sur la Game Boy Advance. Vous pourrez donc clairement remarquer que le jeu emprunte le style, voir même quelques sprites modifiés, de ce jeu conçu avec l’engin Solarus, un logiciel permettant la conception de jeux de type Action-RPG. Ceci dit, le jeu en soi est un hommage sans pour autant en être un clone comme certains ont déjà pu tenter par le passé.

À l’origine, vous vivez sur l’archipel de l’île de Limestone en tant que Tilia. Votre père vous envoie chercher du whisky dans une grotte de stockage secrète mais, malheureusement, un groupe de pirates envahie votre île natale, capturant votre meilleure amie et votre père, en vaillant héros, tente de la retrouver avec un groupe de recherche. Hélas, tous sont portés disparus et vous, après quelques mois, décidez de partir à l’aventure pour tenter de retrouver votre père et votre amie.

Une histoire classique, non?

Lors de votre aventure, vous pourrez battre vos adversaires grâce à votre épée mais, avec le temps, vous réussirez également à trouver des équipements qui seront à votre avantage également à distance tels un arc et un boomerang mais également des bombes ou même de la magie comme la barrière de feuilles et les attaques de foudre. Ces équipements vous seront d’une très grande utilité autant contre boucaniers et flibustiers mais également contre bon nombre de danger local comme des chauves-souris, des coléoptères, des plantes ou même des golems.

Le jeu, bien qu’il peut sembler linéaire au départ, deviendra clairement plus ouvert à partir du moment où vous quittez l’île de Limestone. Bien entendu, il y a une quête principale mais il y a également beaucoup de quêtes secondaires qui seront offertes afin de vous permettre de ramasser quelques couronnes, la devise du jeu.

Les quêtes secondaires, bien que souvent répétitives dans le sens où vous devez soit « explorer tel donjon » ou encore « tuer tant d’ennemis », offre également certaines situations qui sont parfois plus intrigantes et ayant un plus grand impact sur l’univers dans lequel vous êtes.

Vous vous en rendrez compte définitivement dès lors où vous aurez la quête pour trouver le calamar fantomatique, croyez-moi!

Très bon jeu mais… qui a de grosses lacunes

Bien qu’Ocean’s Heart est un très bon Zelda-like, il possède deux grosses lacunes très importantes. La première lacune est la gestion de la hitbox ou, si vous préférez, la zone de frappe et l’aspect « collision ». Lorsque vous donnez un coup d’épée, vous allez frapper vos adversaires sans problème. Cela dit, s’en est tout autre pour ce qui a trait des objets qui peuvent être détruits. À moins d’être vraiment face à l’objet, la rotation de la lame ne fera absolument rien.

L’autre problème est l’attribution de la touche de roulade à même la touche d’interaction avec les PNJ ou les objets. Je vous laisse donc deviner le nombre de fois que je me suis jeté dans l’eau quand j’ai voulu parler à des PNJs au village sur le quai.

Ne terminons pas sur une mauvaise note!

Malgré tout, le jeu est très bien fait et offre beaucoup. Les armes et armures peuvent être améliorés autant à l’offensive qu’à la défensive grâce au forgeron et il est également possible de faire de la fabrication d’objets, comme des potions de soins, en amassant les ingrédients nécessaires à concocter celle-ci.

Au final, si vous aimez les vieux jeux de Zelda en retropixel art de type 16 bits, Ocean’s Heart est pour vous!

Un énorme « MERCI » à Nordcurrent pour la copie du jeu!

Ocean's Heart

17.49$
8

Graphismes

8.4/10

Trame Sonore

8.2/10

Jouabilité

7.6/10

Scénario

7.8/10

Durée de vie

8.2/10

Pour

  • Beau style retropixel 16 bits
  • Belle musique
  • Beaucoup de quêtes
  • Belle gestion des équipements
  • Zelda-like très classique

Contre

  • Contrôles à améliorer
  • Hitbox imprécise
  • Pas très original comme jeu
  • Certaines blagues sont vraiment mauvaises

One thought on “TEST – Ocean’s Heart, un hommage aux anciens The Legend of Zelda qui fait du bien

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *