TEST – Retour sur le Google Pixel 5

Durée de lecture: 6 minutes

Google a lancé, en octobre dernier, son plus récent téléphone intelligent 5G, le Google Pixel 5

La compagnie Google offre, à chaque année, de nouveaux téléphones intelligents qui compétitionnent contre les géants de ce monde. Voici donc qu’en octobre 2020, Google a sorti son meilleur téléphone 5G, le Google Pixel 5.

Retour sur le Google Pixel 5

À chaque nouvelle sortie de téléphones intelligents, les compagnies tentent de proposer un appareil qui fera mieux que le précédent modèle et également mieux que les téléphones des compétiteurs. Google a opté pour quelque chose de différent avec son tout nouveau Google Pixel 5.

Google Pixel 5

La stratégie marketing du Google Pixel 5 a été entièrement remaniée puisque le géant a décidé de miser sur les fonctionnalités qui fonctionnent déjà très bien pour les appareils mobiles Google Pixel. Quelques fonctionnalités avancées des modèles précédents ont été mis de côté afin de proposer un téléphone à prix beaucoup plus abordable.

En fait, on parle ici d’un téléphone qui a été énormément simplifié pour miser ensuite sur un superbe appareil photo sur lequel on a retiré le téléobjectif et un interface Android épuré.

L’écran et l’affichage

Muni d’un écran OLED HD+ intégrale de 6,0po, l’écran propose un affichage à la fois très net et coloré avec un simple petit trou à l’endroit où la caméra frontale est placée. Le rapport écran/corps est de loin meilleur comparativement au Google Pixel 4. Pouvant parfois percevoir le détecteur de gestuel s’activer dans l’écran peut, parfois, gâcher un brin le visuel puisque nous avons un point clignotant dans le haut de l’écran pendant un certain temps indéterminé.

Google Pixel 5

L’affichage de 90Hz de l’appareil est le même que le modèle précédent. Offrant une belle fluidité, vous aurez donc un meilleur rendu que la plupart des appareils encore à 60Hz lorsque vous visionnerez des vidéos, jouerez à des jeux ou même lorsque vous allez naviguer sur Internet.

L’audio

Du côté de l’audio de l’appareil, il est à noter que le Google Pixel 5 est muni de trois microphones et de haut-parleurs stéréos. Le premier est sur la devanture de l’appareil et l’autre est situé au bas de celui-ci. La prise 3.5mm n’est pas présente sur ce modèle, forçant l’utilisateur à l’utilisation d’oreillettes ou d’un casque d’écoute sans fil.

Le Google Pixel 5 produit un son clair, net avec très peu d’artefacts. Une certaine extension haut de gamme décente du timbre et une bonne intelligibilité du contenu dynamique permet également de bien exprimer l’énergie dans la trame audio ou la bande son que vous êtes en train d’écouter et ce, même avec un volume au plus bas. À la fois bien équilibré entre le contenu audio et le contenu vocal bien centré, c’est vraiment une qualité hors pair pour un téléphone intelligent. Il offre donc une performance solide avec très peu de défauts et se tient au-dessus de la plupart des modèles d’appareils moyenne gamme.

Je dirais qu’en ce qui concerne les inconvénients, il s’agit majoritairement d’incohérence lorsque vous êtes dans le milieu de gamme surtout au niveau de l’équilibre des tons et sur l’expérience globale. De plus, pour les fans de basses, l’agressivité de celles-ci ont été freinées, retirant le « punch » qu’elles apportent en général. De plus, il y a de légères distorsions lorsque au niveau des basses lorsque vous êtes au volume maximal.

Les caméras

Muni de deux caméras arrière, l’une d’elle étant la traditionnelle 12.2MP et l’autre, n’ayant plus de téléobjectif 2x, est devenu une caméra 16MP à lentille ultra-large. Permettant donc de pouvoir prendre des photos ultra-larges, l’absence du téléobjectif force donc les gens à préférer avoir tout à proximité plutôt que d’utiliser le zoom numérique qui gâche la qualité de la photo. De plus, l’angle ultra-large offre un champ de vision d’environ 107 degrés, ce qui est moins que la plupart des téléphones ayant une caméra ultra-large avec un champ de vision de 120 degrés et plus. Cela dit, le Google Pixel 4 n’avait pas de lentille ultra-large, ce qui donne donc un certain avantage et une certaine nouveauté à ce modèle-ci.

Les photos prises à grande lumière sont superbes, très colorées et très nettes. Les photos prises en mode nuit sont, également, superbement bien exécutées et très bien balayées, donnant parfois l’impression que l’emphase a été placée sur ce mode ce coup-ci. Malheureusement, les photos prises en basse lumière avaient très souvent du bruit et de la distorsion dans l’image, donnant l’impression de photos prises avec un appareil-photo bas de gamme. Cela dit, la qualité et le respect des couleurs demeurent néanmoins très présentes.

Pour les fans d’édition de photos, sachez que l’application de photos du Google Pixel 5 est tout simplement géniale! L’image apparait à l’écran et vous avez quelques boutons à choisir pour ensuite tomber sur une pléthore d’outils tous plus faciles d’utilisations les uns les autres vous permettant de modifier vos photos. D’ailleurs, il y a même un nouvel outil que j’ai bien aimé appelé « Portrait Light » qui permet de simuler de l’éclairage afin de rendre des visages ou des sujets plus clairs selon certains angles, comme si vous aviez placé une lampe à l’endroit suggéré.

Google Pixel 5

Les détails additionnels

Le Google Pixel 5 est muni d’un processeur Snapdragon 765G, qui est moins puissant que la plupart des appareils ayant un Snapdragon 865. Même s’il n’est pas le plus puissant, combiné à ses 8GB de mémoire vive, le Pixel 5 n’a aucune difficulté à naviguer entre les différentes applications et les différents jeux. Bien entendu, moins puissant même qu’un Samsung Galaxy S20, le Google Pixel 5 offrira une vitesse similaire au Google Pixel 4a 5G. D’ailleurs, ayant joué à Call of Duty Mobile, je n’ai eu aucune difficulté à jouer mais, par moment, les animations étaient un brin moins fluides.

Muni d’une batterie 4080 mAh offrant quasiment le double du modèle précédent, je peux vous confirmer qu’une utilisation non-abusive de l’appareil vous permettra de l’utiliser une journée entière et une partie de la journée suivante. Vous ne jouez absolument pas à aucun jeu et l’utilisez que pour téléphoner ou vos réseaux sociaux? Vous pourriez même vous rendre à deux jours sans le charger quasiment sans problème!

Dans la boite, vous aurez un bloc de charge 18W et un fil USB-C dans la boite compatible avec la prise USB-C 3.1 de l’appareil qui, également, est compatible avec les charges sans fil Qi. Vous pourrez également utiliser votre téléphone pour charger un autre appareil compatible à la charge sans fil sans aucun problème comme un boitier d’oreillettes sans fil, par exemple.

Au final, le téléphone est muni d’un espace de stockage de 128GB et, comme les modèles précédents, vous n’avez pas la possibilité d’y ajouter une carte micro SD. Cela signifie donc que si vous désirez avoir plus de mémoires sur votre appareil, vous serez obligé de vous tourner vers une solution dans le Cloud.

Du côté pratique dans le quotidien, je dirais que ce qui m’a dérangé le plus de cet appareil est son mode vibration. Étant appelé à faire beaucoup de télétravail vue la situation de la pandémie, je place toujours mes appareils intelligents en mode vibration sur les heures de travail pour ne pas que les notifications ou les appels dérangent. Je place ensuite le téléphone dans ma poche ou sur un socle et je retourne vaquer à mes tâches. Le problème ici? La vibration, même à la configuration maximale, de l’appareil est tellement faible que je n’ai plus assez de mains pour compter le nombre de fois que j’ai perdu un appel téléphonique ou un message important car, même en poche, je ne le sentais pas toujours vibrer!

Je dirais même que mes symptômes de vibrations fantômes (oui, vous êtes probablement en train de lire ceci et de vous dire « Hein? Je ne suis pas le seul?! Non, 89% des gens d’une étude vivent ce que vous vivez, moi inclusivement) vibrent plus que mon téléphone!

Autre point un peu déplaisant est la zone morte tactile qui se crée dans le bas de votre appareil quand vous changez d’une application à l’autre. Certaines personnes ne s’en rendront pas compte mais si, par exemple, vous êtes un adepte de jeux comme Clash Royale ou Crash On The Run, il se peut que vous ayez des difficultés à utiliser le menu en bas complètement puisque la zone morte se crée directement à l’endroit où sont situés les boutons du menu.

Au final

Le téléphone Google Pixel 5 est un très bon appareil qui est offert à un prix décent et qui offre un excellent logiciel photo pour compenser les lentilles des caméras actuelles, est petit donc se prend relativement bien en main et roule sur un Android épuré et sans application superflue.

D’un autre côté, il n’est pas le modèle le plus rapide sur le marché, n’offre pas les plus belles photos, n’a pas de téléobjectif et offre un écran entre la taille du Google Pixel 4 et du Google Pixel 4 XL tandis que le Samsung Galaxy S21 offre, de son côté, un appareil beaucoup plus rapide, plus performant, avec un écran de 6,2po mais, aussi, vendu à 1129,99$. J’aurais même tendance à dire que le Google Pixel 5 est l’équivalent similaire au Samsung Galaxy A52 sorti en mars 2021 qui offre une meilleure caméra, un port micro SD, l’enregistrement vidéo 4K UHD, un port 3.5mm ainsi qu’un écran de 6.5po, vendu à 659,99$, soit 140,00$ moins cher.

Merci à Google Canada pour le prêt des équipements!

Google Pixel 5

799.99$
8.4

Écran

7.9/10

Son

8.1/10

Durée de la pile

9.2/10

Prise en main

8.6/10

Caractéristiques

8.4/10

Pour

  • Très belle image
  • Très longue durée de la batterie
  • Caméra grand angle ajouté
  • Écran 90Hz

Contre

  • Pas de port MicroSD
  • Pas de téléobjectif
  • Pas d'écouteurs fournies
  • Qualité photo basse lumière mauvaise
  • La vibration est trop faible

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *