TEST – Retour sur les équipements ROCCAT et Turtle Beach – Clavier ROCCAT Pyro

Durée de lecture: 4 minutes

Un gamer aime avoir la possibilité de jouer à des jeux de la façon la plus performante possible. Voici un clavier à placer dans votre panier pour les achats car il a énormément de potentiel!

La compagnie ROCCAT, achetée entièrement par Turtle Beach en mars 2019 pour près de 15 million de dollars, est reconnue pour être un excellent fabriquant de périphériques et ceux-ci ne doivent en aucun cas être passés sous silence.

Le clavier de jeu mécanique ROCCAT Pyro

Le clavier de jeu mécanique avec lightning RVB ROCCAT Pyro est, d’entrée de jeu, un superbe clavier au design discret qui essaie de demeurer à un prix raisonnable. Offert au prix moyen de 145,00$ en magasins et sur Amazon, ce clavier mécanique aux commutateurs TTC Red possède une esthétique générale bonne, avec des coins arrondis. Somme toute, la construction du clavier, bien que solide, a l’apparence d’être bon marché mais, rassurez-vous, ce n’est qu’en apparences.

Le clavier possède trois LEDs au côté d’une molette de gestion de volume. Ces LEDS servent à indiquer si vous avez activé le CAPS LOCK, le NUM LOCK et le SCROLL LOCK. Il possède également la touche FN pour avoir accès aux contrôles de lecture de pistes de musique ou de vidéos ainsi que pour gérer le niveau d’éclairage du clavier.

Sous le clavier se trouve une plaque en aluminium robuste ainsi que des patins en caoutchouc pour que le clavier tienne bien en place sur la surface. Possédant également deux petits pieds d’inclinaison pour rendre le clavier plus élevé, il possède également un repose-poignets en plastique avec des rainures et le logo ROCCAT au coin inférieur droit.

Les touches, quant à elles, disposent d’un éclairage RVB configurable par touche possédant d’un bon niveau de luminosité étant également parfaitement visible, même en plein jour.

Le Pyro fait 44,7cm de large par 15,2cm de haut et 3,6cm d’épaisseur et ne pèse que 2,43lbs. Moins haut que la plupart des claviers mécaniques, il n’est également pas très lourd. Les commutateurs inclus sont fabriqués par TTC et ont une durée de vie de 50 millions de frappes. Ceux-ci donnent une très bonne sensation de frappe et je ne remarque pas vraiment de différence avec les Cherry MX Red.

Le clavier possède également des touches anti-ghosting, chose que tout bon gamer aimera expérimenter. Ces fameuses touches suivront nettement le nombre de frappes effectuées et s’assureront qu’il n’y ait pas de double frappes ou quoi que ce soit.

Logiciels compatibles

Le clavier Pyro de ROCCAT utilise le logiciel de programmation et de configuration Swarm et, sincèrement, c’est tout ce que vous pouvez espérer d’un fabriquant. Le gestionnaire centralisé de tous les produits de ROCCAT, puisque ceux-ci ne font pas que des claviers mais également des casques d’écoute, des souris, etc., s’occupera de tous vos équipements plutôt que de devoir en installer plusieurs pour chacun d’eux.

Lors du premier démarrage, le logiciel détectera le clavier et demandera à télécharger le module spécifique afin de le configurer correctement, puis proposera les mises à jour potentielles du micrologiciel à installer.

Vous aurez la possibilité de créer plusieurs profils sur Swarm, permettant de créer de multiples profils en fonction des jeux ou des logiciels que vous utilisez. Vous pourrez également les enregistrer, les supprimer, les importer ou les exporter de sorte que vous aurez la possibilité de transposer le tout sur un autre PC sans aucun problème.

Swarm vous permettra également de gérer les raccourcis clavier ou d’utiliser la touche Easy Shift [+] pour accéder à des raccourcis supplémentaires.

Finalement, vous pourrez aussi gérer la luminosité de l’éclairage du clavier et choisir le type d’effets lumineux, ce qui inclurait la synchronisation du système AIMO si vous possédez d’autres produits ROCCAT.

En conclusion

Excellent modèle mécanique au prix avantageux, il a tout pour plaire. Bien que la conception du clavier ne soit pas la plus jolie avec sa structure plastique, incluant celui du repose-poignets, sachez qu’il saura fonctionner adéquatement et les touches sont de très bonne qualité de fabrication. Les interrupteurs mécaniques rouges de TTC donneront une très bonne sensation lors de la frappe et le bruit engendré ne sera pas excessif non plus. En cas de fatigue liée au bruit, sachez qu’il est possible également d’acquérir des rondelles d’amortissement, de toute façon.

La sensation au toucher des touches est également très bien. Le petit côté rugueux des touches du Pyro est vraiment agréable comparativement à certains claviers qui ont des touches plus lisses.

J’adore également le principe de la molette de volume incluse en haut à droite du clavier car elle est très précise, utile et facilement accessible comparativement aux boutons de volume de certains claviers ou même la molette incrustée que j’avais sur mon Steelseries.

Finalement, je considère le Pyro comme un très bon clavier que je recommande fortement, surtout pour ceux qui désirent un bon clavier de gaming sous la barre des 150,00$. Avec d’excellentes touches silencieuses, un éclairage RVB configurable, un repose-poignets et un prix fiable, que demander de plus?

Merci à ROCCAT et Turtlebeach pour les équipements!

Clavier de jeu mécanique ROCCAT Pyro

145.00$
9.1

Appréciation générale

9.1/10

Pour

  • Bonne sensation de frappe
  • Molette de gestion de volume
  • Silencieux
  • Logiciel Swarm

Contre

  • Cadre en plastique

Le Bêta-Testeur

Père de famille, gamer, chroniqueur pour Métro Média, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.

One thought on “TEST – Retour sur les équipements ROCCAT et Turtle Beach – Clavier ROCCAT Pyro

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.