TEST – Ryu Hayabusa est de retour dans Ninja Gaiden: Master Collection

Durée de lecture: 4 minutes

Ninja Gaiden: Master Collection ramène l’action frénétique de Ninja Gaiden Sigma, Ninja Gaiden Sigma 2 ainsi que Ninja Gaiden 3: Razor’s Edge

Dans l’univers des jeux vidéo, un des personnages les plus connu est nul autre que Ryu Hayabusa, le célèbre ninja de la franchise de jeux hack’n slash probablement la plus populaire également.

Koei Tecmo, toujours dans une lancée de jeux remasterisés depuis quelques temps, ne s’est pas empêché de faire plaisir à nouveau à ses fans en présentant cette trilogie du maitre ninja signée Team Ninja et Koei Tecmo: Ninja Gaiden.

Est-ce que le jeu a bien vieilli? Est-ce que ce remaster en vaut la peine? Est-ce que la nostalgie viendra vaincre la désuétude?

Des améliorations qui ne passent pas inaperçues

Lorsqu’on parle de jeux d’action qui sont rapides, une des choses les plus importantes est la fluidité. Bien entendu, Koei Tecmo le sait bien et c’est donc la première amélioration qui est arrivée sur ce jeu: il est offert avec un taux de rafraichissement d’images de 60fps. Du coup, sur le plan technique, on parle de constance dans les trois jeux, ne dépaysant pas le joueur lorsqu’il passe d’un titre à l’autre.

Définitivement, lorsque vous jouez à 60fps et qu’une vague d’ennemis vous prennent d’assaut, laissez-moi vous dire qu’avec tous les combos et les exécutions de Ryu, cela devient un réel bain de sang assez rapidement!

Par contre, Ninja Gaiden: Master Collection brille par son absence d’améliorations graphiques de qualité. Certes, c’est bien beau de rouler à 60fps en permanence mais lorsque l’on joue à un jeu qui n’a qu’un léger rehaussement graphique pour lequel nous pouvons encore distinguer le grain qui, pour certains, donneront un impression de touche classique… mais pour d’autres, ce sera une impression de jeu tout simplement rehaussé en HD mais sans effort.

Bien entendu, lorsque l’on sort de multiples hack’n slash comme la franchise Darksiders, Devil May Cry, Diablo, Hades ou même Grim Dawn et que l’on revient ensuite sur cette trilogie, le côté graphique en prend pour son rhume.

Le contenu complet

Bien entendu, pour les fans de la franchise, comme moi, rien n’est plus plaisant que de jouer à cette trilogie avec tous les DLC ainsi que tous les personnages additionnels comme Rachel ou même Ayane. Ainsi, vous avez la possibilité d’avoir un tout autre gameplay étant donné le style de combat de celles-ci.

Le mode « Survie », quant à lui, est encore présent mais, malheureusement, n’offre aucun mode coopératif en écran scindé ou en ligne, ce qui implique donc que le seul soutien que vous avez provient d’une IA.

Bien entendu, la trilogie est un remaster, ce qui implique également qu’il y a de la désuétude sur certains points. Entre autres, dans le premier volet de la trilogie, vous remarquerez assez rapidement que la fluidité des combats n’est pas aussi bien que la plupart des jeux modernes. Trop souvent vous vous retrouverez même coincés en plein milieu d’un de vos combos sans avoir l’agilité vous permettant de réagir autrement afin d’esquiver une frappe ou même d’utiliser une technique défensive contre une attaque ennemie.

J’aurais également aimé que le système de ciblage soit automatique. Vous appuyez sur un bouton, la cible est verrouillée et vous combattez celle-ci. Hélas non, la mécanique de devoir maintenir le bouton de verrouillage est encore présent. Sans oublier que le contrôle de la caméra est toujours aussi problématique ou même, par moment, tout simplement nul.

En conclusion

Bien entendu, j’ai été également surpris de voir que les jeux choisis étaient les versions Sigma du jeu, soit les versions moins sanglantes. Mais ceci est un opinion purement personnel. J’aurais préféré avoir une remastérisassions des jeux originels. Bien entendu, plusieurs diront que les versions Sigma ont du contenu additionnel ainsi que beaucoup de bugs fixés. Cela dit, Ninja Gaiden Black avait déjà un 1080p à 60fps à la base, des puzzles de plus, plus de scènes cinématographiques, de meilleures mécaniques de combat et de multiples points faibles cachés de certains boss n’étaient pas présents.

Par contre, je dois dire que j’ai adoré avoir la possibilité de voir tous les artworks et les trames sonores du jeu dans un genre de musée, permettant ainsi de voir le travail des développeurs. C’est quelque chose que nous devrions toujours avoir dans des collections de ce genre.

Cela dit, la trilogie est néanmoins plaisante à pouvoir revisiter, que ce soit sur Playstation 4, XBox One, Switch ou PC, mais je crois que nous serions dû pour avoir un nouveau titre dans la franchise qui sera nettement plus rapide, plus net, plus sec, plus sanglant et plus intense.

Un énorme « MERCI » à Koei Tecmo pour la copie du jeu!

Ninja Gaiden: Master Collection

53.49$
7.3

Graphismes

6.7/10

Trame Sonore

7.3/10

Jouabilité

6.9/10

Scénario

7.4/10

Durée de vie

8.2/10

Pour

  • Trois jeux pour le prix d'un
  • Accès aux artworks et trames sonores
  • Bonnes améliorations techniques
  • Bonne quantité de contenu

Contre

  • Contrôles obsolètes
  • Problèmes de caméras toujours présents
  • Visuellement pas très beau malgré la remastérisassion
  • Pas de mode coop
  • Pourquoi les Sigma?

Le Bêta-Testeur

Père de famille, gamer, chroniqueur pour Métro Média, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *