TEST – Soulstice mélange épée, sorcellerie et esprits

Durée de lecture: 6 minutes

Ceux qui se souviendront de mon aperçu du jeu, en juin dernier, se rappelleront que j’ai dit qu’il s’agit d’un espèce des classiques Devil May Cry et God Of War

En juin et en août, j’ai pu prévisualiser quatre chapitres du prochain jeu d’action du développeur Reply Game Studios et de l’éditeur Modus Games : Soulstice. Entre temps, j’avais pu expérimenter les quelques retouches qui avaient été apportées à celui-ci et force est d’admettre que le studio ne nous avait pas tout dévoilé à ce moment et a planché d’arrache-pied sur le jeu.

Si vous vous souvenez, j’ai mentionné le jeu comme un mélange des jeux Devil May Cry et God of War. Eh bien, je dois admettre qu’avec la version complète du jeu, je suis vraiment enthousiasmé par le gameplay et les nouvelles mises à jour qui nous sont apportées avec ces changements massifs. Si vous avez aimé à quel point la franchise Bayonetta, No More Heroes, Devil May Cry et les précédents jeux God of War étaient serrés, vous adorerez certainement Soulstice.

Une histoire quasiment classique qui manque légèrement d’originalité

Si vous n’avez pas lu mon précédent aperçu du jeu, sachez que Soulstice est l’histoire de Briar, une guerrière Chimère aux capacités surnaturelles, et de Lute, une âme liée à sa Chimère et possédant sa propre volonté, qui sont sœurs et membres parias de l’Ordre de la Lame Cendrée et leur objectif principal est d’éradiquer les Wraiths, des créatures qui ont envahi le Royaume de Keidas. Vous serez en charge de contrôler principalement Briar mais pourrez également contrôler les capacités de Lute en même temps. Avec les deux pouvoirs, vous pourrez vaincre les envahisseurs d’un autre monde. Cependant, vous affronterez de nouveaux ennemis lors de votre mission de nettoyage de la ville d’Ilden, ce qui rendra votre mission un peu plus compliquée que prévu.

Comme la plupart des jeux, l’histoire veut que vous éliminiez les ennemis tout en vous demandant si votre propre Ordre est aussi bon qu’il le prétend. Il y a une tonne de tropes familiers utilisés dans Soulstice afin que vous puissiez reconstituer les premières heures. Cependant, pour les fans de ce type de jeu d’action, vous vous sentirez certainement attiré par son gameplay unique. Manier différentes armes pour des combos mortels, des attaques en synergie où Briar et Lute utilisent leurs pouvoirs simultanément ou même devoir faire confiance à votre amie spectrale pour couvrir votre dos et détourner les attaques ennemies. Tout cela dans un univers au rythme effréné qui aiguisera certainement vos compétences et vous montrera à quel point chaque action est nerveuse.

Apprendre à trouver l’équilibre entre Briar et Lute est essentiel pour rester au top de l’action. Dans Soulstice, vous déverrouillez éventuellement les attaques Synergy – ces mouvements spéciaux sont déverrouillés en construisant Unity. L’avantage de ces mouvements est qu’ils peuvent souvent être incroyablement puissants et constituent un moyen idéal pour inverser la tendance. La mise en garde ici est que vous devez vous assurer que vous construisez des combos pour vous assurer que vous avez suffisamment d’unité pour réussir ces mouvements et vous serez noté tout le temps pour voir si vous vous débrouillez bien.

J’ai été surpris de voir à quel point les monstres étaient encore plus agressifs comparés aux aperçus que Modus Games m’a fait parvenir et à quel point il y avait de l’action autour de nous. Vous ne pouvez presque pas faire de pause quand il s’agit de zones dangereuses remplies de ces monstres formidables, sans parler des boss. Et c’est là que le score est à peu près un mécanisme bienvenu car cela vaut la peine de rendre vos mouvements aussi flashy que possible pour compléter des combos et remplir la jauge Unity. Il y a même un mode Rapture spécial où Briar entre dans un état frénétique et devient plus rapide et plus forte avec moins de tendance à recevoir des dégâts.

Bien sûr, il ne suffit pas de se frayer un chemin à travers différents domaines. Vous devrez explorer une variété d’endroits pour trouver des zones secrètes, des objets, des bonus et bien d’autres. De plus, si vous voulez un jeu de plate-forme 3D mélangé à vos combats, sachez que Soulstice en inclut sa juste part. Vous pouvez souvent vous déplacer sur les plates-formes avec votre fidèle double saut et même les sortilèges de Lute.

Les combats sont ce qui attirera les joueurs

Je pense sincèrement que les combats seront facilement le point culminant de Soulstice. C’est parfois viscéral et le gameplay récompense les combos. Mélanger vos armes et mettez à niveau vos techniques via des arbres de compétences est souvent un rappel satisfaisant que vous êtes une arme et que vous êtes là pour foutre la râclée de sa vie au mal émanant d’Ilden. La parade se fait via Lute en appuyant sur un bouton, ce qui gèlera ou déstabilisera les ennemis, fera dévier les projectiles ou créera une barrière autour de Briar, le tout depuis son épaule. Être parfois sur la défensive est une règle de base dans ce genre de jeu vidéo et, s’il est fait correctement, il peut ralentir les ennemis assez pour vous donner un peu de répit et le temps de contrer toute attaque entrante.

La trame sonore est correct. Vous entendez beaucoup d’affrontements, de martèlements et de crépitements de feu combinés à des grognements et des rugissements de monstres, mais la bande sonore derrière tout cela semble presque silencieuse jusqu’à ce que vous entriez dans une cinématique ou dans un combat de boss. Ceci dit, la musique est quand même assez sympa.

Soulstice est un jeu rempli de potentiel

Ce dont vous devrez vous souvenir lorsque vous jouerez à Soulstice, c’est que même si le jeu offre énormément d’action et une quantité monstre de compétences, il n’est visuellement pas aussi raffiné que ses contemporains. Je peux dire que ce n’est peut-être pas aussi joli que Devil May Cry, Bayonetta ou God of War, mais Soulstice est mécaniquement solide et très amusant à jouer.

Honnêtement, je suis impressionné par la rapidité avec laquelle les développeurs ont amélioré l’expérience entre les aperçus et le contenu final. Si vous êtes un grand fan de jeux de baston où frappes rapides, esquives, parades et combos sont au rendez-vous, ne vous laissez pas berner par le visuel des personnages rappelant de vieux jeux du début de l’ère de la XBox One et de la PlayStation 4. La fluidité du jeu, l’action et la trame sonore sauront amplement compenser pour cette lacune.

Un énorme “MERCI” à Modus Games pour la copie du jeu!

Nom du jeuSoulstice
Date de sortie20 septembre 2022
DéveloppeurReply Game Studios
Série
ÉditeurModus Games
Plates-formesPC, PlayStation 5, XBox Series S|X
GenreJeu d’action, Jeu d’aventure, Action-RPG
Mode de jeuSolo
LangueMultilingue (français inclus)

Soulstice

54.99$
8.2

Graphismes

8.2/10

Trame Sonore

8.1/10

Jouabilité

8.8/10

Scénario

7.8/10

Durée de vie

8.0/10

Pour

  • Graphismes bien
  • Trame sonore plaisante
  • Intensité des combats
  • La combinaison des contrôles de Briar et Lute

Contre

  • Les graphismes des personnages clashent avec le reste
  • Bugs de son par moment
  • Les cinématiques figent par moment

Le Bêta-Testeur

Père de famille, gamer, chroniqueur pour Métro Média, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.