TEST – Spider-Man Miles Morales vous lance en pleine guerre entre l’Underground et Roxxon Labs

Durée de lecture: 3 minutes

Spider-Man Miles Morales vous place dans la peau de Miles Morales, la recrue de Peter Parker dans l’univers de ce jeu.

Spider-Man Miles Morales est un jeu rempli de beauté, comme tous les jeux Spider-Man des dernières années, mais aussi de surprises et de touchants contenus.

Dans le nouveau jeu, qui se veut la suite de Marvel’s Spider-Man sorti le 7 septembre 2018, vous incarnez Miles Morales, un jeune étudiant de 17 ans de Brooklyn et ami de Peter Parker.

Dans le premier titre, nous apprenons que Miles se fait mordre par une araignée et qu’il en parle à Peter qui, par la suite, lui apprendra qu’il est Spider-Man. D’ailleurs, vous avez la possibilité de contrôler Miles dans des missions furtives.

Dans le nouveau titre, considéré comme plusieurs comme étant un expansion en stand-alone du premier titre, le jeu se concentre uniquement sur l’histoire de l’adolescent et de ses super-pouvoirs après son déménagement dans Harlem suite à la mort de son père, Jefferson Davis.

Après plusieurs mois intensifs d’entraînement avec Peter, Miles devra devenir le protecteur de New-York pendant quelques temps puisque Peter lui annonce devoir quitter à l’extérieur du pays pendant quelques semaines.

L’aventure débute sur avec une mission où Peter et Miles devront empêcher Rhino de s’échapper d’un transport de prison et de détruire l’entièreté de la ville. Ensuite, Peter annoncera ses vacances et là, l’aventure commencera.

Par pure coïncidence, la compagnie Roxxon Labs commence à étendre son initiative d’énergie Nuform à Harlem, au même moment. Dans le même temps, un groupe d’anarchistes connu sous le nom de The Underground, dirigée par The Tinkerer, veut empêcher Roxxon d’étendre son empire. Ils se batteront contre Roxxon Labs mais, également, contre tous ceux qui voudront les en empêcher… incluant notre jeune ami.

Contrairement au précédent Spider-Man, nous apprenons au fur et à la mesure qui sont les méchants que Miles devra affronter pour sauver New York.

Grâce à une application créée par son ami Ganke, Miles traversera la ville et recevra régulièrement des demandes d’aide pour différents besoins des habitants de la ville mais également des avis sur des crimes en cours un peu partout, allant d’un simple braquage au contrôle d’un véhicule volant militaire. Heureusement, les missions de crimes ne sont pas aléatoires comme dans le premier jeu. Vous aurez une quantité limitée de crimes dans les différents districts de la ville qui vous tiendront occupés, certes, mais ne seront pas trop redondants.

Au fait, comme la version testée du jeu est sur la Playstation 5, je n’ai pas le choix de vous parler d’une chose très importante : les temps de chargement sont extrêmement rapides! Lancer le jeu et tomber dans le menu principal, cela prendra moins de 10 secondes! Les voyages rapides entre les districts sont tout aussi rapides également! S’en est incroyable! Sans oublier le fait que vous avez, depuis le menu de la PS5, des « activités proposé » qui donnent l’impression que vous êtes sur le Netflix of games puisque vous n’avez qu’à cliquer sur une activité suggérée pour que le jeu se lance et que vous soyez déjà à l’endroit indiqué, prêt à faire la tâche proposée!

Visuellement, le jeu est sublime! Niveau gameplay, il l’est tout autant! Vous proposant un jeu à la fois très rapide et très nerveux. Les arbres de compétences sont très bien ajustés et permettent de pouvoir bien personnaliser votre ami, sans oublier ses tenues et ses différents gadgets qui en feront un héros à la fois élégant et menaçant pour les ennemis.

D’ailleurs, quel plaisir que d’avoir accès à un Spider-Suit de Spider-Man into the Spider-Verse avec l’atout qui donne l’effet de l’animation du film animé sur notre personnage lors des déplacements!

Définitivement, Spider-Man Miles Morales est un peu le jeu de démonstration technique de la Playstation 5 quant à la qualité visuelle et la rapidité de la console comme jeu de lancement de celle-ci comparativement à Astro’s Playroom qui démontre l’angle de la DualSense un peu plus, de son côté.

Merci à Playstation Canada pour la copie du jeu!

Spider-Man : Miles Morales

64.99$
9.3

Graphismes

9.8/10

Trame Sonore

9.5/10

Jouabilité

9.2/10

Scénario

9.5/10

Durée de vie

8.7/10

Pour

  • Visuellement sublime
  • Trame sonore parfaite
  • Très belle histoire
  • Quêtes additionnelles pas trop longues
  • Énormément de contenu

Contre

  • Durée de vie trop courte
  • Quelques bugs de plans de caméra

Le Bêta-Testeur

Père de famille, gamer, chroniqueur pour Métro Média, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.

One thought on “TEST – Spider-Man Miles Morales vous lance en pleine guerre entre l’Underground et Roxxon Labs

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *