TEST – Tactics Ogre Reborn fait son entrée

Durée de lecture: 10 minutes

Une guerre sans merci où vos choix sauveront ou détruiront le pays

Tactics Ogre Reborn est un jeu de rôle de type tactique au tour par tour et est une rémastérisation du jeu Tactics Ogre let us cling together, qui était à l’origine sur Super Nintendo en 1995, puis porté sur PlayStation Portable en 1997. Malgré le fait que ce soit un nouveau remaster, les studios ont grandement retravaillé le titre et en ont fait une redécouverte.

Vous y voyez une ressemblance avec le célèbre Final Fantasy Tactics ? Eh bien, ceci n’est pas surprenant! Les deux jeux furent produits par la même personne : Yasumi Matsuno. M. Matsuno était à l’origine du jeu Tactis Ogre let us cling together lorsqu’il travaillait pour l’entreprise Quest en 1995. Par la suite, il a changé d’entreprise pour aller avec Squaresoft pour y produire Final Fantasy Tactics en 1997 pour ne nommer que ces titres. M. Matsuno a été et est encore aujourd’hui un grand créateur pour ce style de jeux.

 L’histoire d’une guerre de succession ?

Le tout se déroule sur les iles de Valerian. Étant un centre d’échanges navales, ces iles furent longtemps la convoitise de plusieurs peuples. Cependant, un homme se leva et décida de mettre fin à ces conflits : Dorgalua Oberyth. Ce roi mit fin aux menaces en unissant tous les habitants de Valerian. Ceci n’était pas une monarchie parfaite mais, cependant, tous vécurent en paix durant cette période.

N’étant pas immortel, hélas, le roi finit par mourir et cette paix est maintenant menacée.

Après le mort du roi, le pays se retrouve maintenant divisé entre trois factions : Les Bakrams, qui sont la faction des nobles de Valerain, les Galgastans, qui, eux, sont la majorité des habitants, et les Walisters qui sont cependant peu nombreux. Malheureusement, comme tant d’histoires, des suites de la mort d’une monarchie, une guerre est toujours imminente.

Dans ce titre, vous vivrez les aventures de Denam, de sa sœur Catiua ainsi que leurs compagnons qui sont Walisters. Vous tenterez de survivre à plusieurs affrontements sanglants et vous jouerez, malgré vous, un rôle important dans ce conflit. Quel rôle déciderez-vous de prendre ? Cela n’en tient qu’à vous.

Qu’est-ce que Tactics Orgre Reborn ?

Tactis Ogre Reborn est, comme mentionné d’entrée de jeu, un Tactical RPG au tour par tour. Ce style de jeu comportant énormément de possibilités au niveau de personnalisations vous offre une façon de jouer bien à vous.

Comportant plusieurs endroits à visiter, la carte, qui semble bien petite, est en fait beaucoup plus complexe qu’elle n’y semble. La navigation est très simple puisque vous choisissez l’endroit à laquelle vous voulez vous diriger tout simplement et les déplacements sont automatiques. Vous pourrez revisiter les zones dites conquises, en bleu, mais dès que vous entrez dans une zone de combat, en rouge, celui-ci débutera. Vous ne pouvez pas passer par-dessus une zone rouge sans en terminer le combat.

Certaines zones, comme des villages et des châteaux, sont séparées en sous-zones vous permettant de choisir votre chemin afin de vous rendre à votre destination.

Parmi les personnalisations proposées, vous aurez énormément de choix de classes pour vos personnages, de type d’équipements, de sorts et d’objets à votre disposition. Tous ayant différents effets, avantages et inconvénients sur le terrain. Vous devrez donc bien analyser le terrain, les ennemis et votre propre équipe afin de bien mener vos combats.

Gameplay général et nouveautés

Au niveau de gameplay, ce jeu demeure très simple. Facile à comprendre mais peut prendre quelques combats pour assimiler l’étendue de la complexité du titre.

Commençons donc par la base: les menus sont simples et faciles à comprendre. Facilement navigables, ceux-ci sont également indiqués clairement lorsque vous mettez votre pointeur dessus. Vous pouvez utiliser votre joystick afin de naviguer comme une souris ou bien avec les flèches pour choisir directement. De ce côté, rien de plus simple.

Les contrôles tout au long du jeu sont tout aussi simples, facile de prise en main et sans casse-têtes. L’utilisation des flèches directionnelles demeure la meilleure option, selon moi. Lors des combats, la camera peut être changée pour soit légèrement changer l’angle de vue ou même avoir une vue du dessus, ce qui rend une meilleure vision des différents plateaux.

Le choix des commandes est également bien clair. Lors des combats, la distance de déplacement des personnages est très bien affichée tout comme les zones d’action des différentes actions que ce soient des attaques, l’utilisation des objets ou des sorts.

Ce qui est important dans tout jeu tactique, c’est bien sûr de savoir l’ordre d’action des personnages. Bien entendu, mis à part les personnages principaux, les autres personnages se ressemblent beaucoup sur le terrain. Avec la barre des ordres d’action des personnages dans le bas de votre écran, vous pourrez cependant très bien déterminer l’ordre car les ennemis sont indiqués en rouge et les vôtres en bleu. N’oubliez surtout pas de tenir compte de l’ordre sinon vous pourriez être dans le pétrin assez rapidement si vous ne planifiez pas votre tactique convenablement.

Pour ce qui est des nouveautés dans Reborn, vous y trouverez de nouvelles mécaniques TRÈS intéressantes et extrêmement utiles. Parmi elles, vous trouverez des charmes. Ces charmes sont des objets que vous pourrez utiliser soit pour changer l’élément d’un personnage, soit de donner le l’expérience pour le faire monter de niveaux ou bien même certains charmes qui augmenteront vos statistiques.

Autre nouvelle mécanique, et celle-ci je l’adore car elle met beaucoup de piquant aux combats, sont les cartes de boosts. Ces cartes apparaissent aléatoirement sur la zone de combat au fur et à mesure que le celui-ci progresse et laissez-moi vous dire qu’elles ne sont pas bénignes. Comportant plusieurs types de boost tel attaque+, magie+, critique+, etc., vous voulez mettre la main dessus avant que vos ennemis en profitent car ces boosts sont majeurs en combat et pourraient faire tourner l’avantage pour l’adversaire assez rapidement.

En plus d’avoir ces bonis qui apparaissent sur la carte, vous aurez aussi les objets laissés par les ennemis vaincus qui, à quelques reprises, peuvent laisser tomber une carte spéciale qui, elle, augmentera des statistiques à vos personnages de façon permanente.

Si nous parlons planification, allons-y maintenant avec votre propre équipe. Plus vous progresserez dans le récit, plus vous pourrez apporter d’unités avec vous en combat. Afin de bien équilibrer votre équipe, vous devrez bien choisir vos classes. En effet, le choix des classes est très grand. Vous pourrez choisir entre des mages de plusieurs types, des alliés de mêlée, des archers et j’en passe. Constituer une équipe contenant suffisamment de gardes, d’attaquants, de soigneurs serait déjà un bon début mais il ne faut pas changer de classe trop souvent. Il y a une « limite » sur le nombre de fois pour lequel vous pouvez changer car les « classes » sont sous forme de cartes. Heureusement, ces cartes peuvent être achetées en magasin pour les classes de base telles mage, archer, soldat, etc. Mais certaines classes avancées peuvent avoir un nombre plus que limité.

Chaque classe a ses avantages et ses désavantages. Par exemple, un chevalier en armure lourde ne se déplacera pas aussi loin et aussi haut qu’une unité volante ou légère mais aura beaucoup plus de résistance et de défense. Un mage sera puissant en attaque mais faible en vie et défense, etc.

Vous aurez l’embarras du choix pour former votre propre équipe selon le terrain, le type d’ennemis et même le temps qu’il fait car oui, le temps peut venir jouer sur la précision des coups s’il pleut ou même réduire vos déplacements s’i ‘il neige et ainsi de suite.

Mais ce n’est pas tout! Chaque classe peut équiper différentes armes et armures qui ont plusieurs avantages selon la classe choisie, que vous choisissiez le corps-à-corps ou bien l’attaque à distance, d’avoir des personnages plus physiques ou bien magiques, tout y est. Un exemple assez distinct : que choisir entre un mage et un ensorceleur ? Les mages sont plus forts niveau magie que les ensorceleurs MAIS ceux-ci peuvent équiper une arme que les mages ne peuvent pas ce qui leur donne une portée magique beaucoup plus grande, donc de pouvoir attaquer plus loin. Ou bien choisir entre un guerrier qui frappe plus fort qu’un garde mais qui, lui, peut utiliser des sorts de soin, etc. Il vous faudra faire plusieurs essais avant de trouver l’équipe qui vous siéra le mieux. Voici le genre de choix que vous devrez faire.

Tout est divisé en divers types. Pour les armes vous aurez droits à plusieurs types d’armes tels épées à une main, à deux mains, des haches, des arcs, etc. Chaque classe peut utiliser plusieurs types en général.

Autre nouveauté dans Reborn : il n’y a plus de requis pour équiper vos personnages mis à part la classe. vous pouvez équiper tout ce que vous trouvez dès l’acquisition sans avoir à vous soucier de leurs niveaux.

En ce qui a trait aux sorts, vous avez tout un éventail de sorts selon l’élément de celui-ci. Selon la classe choisie, vous aurez droit à certains sorts et certains éléments. Il existe quatre types de sortilèges, soit les sorts d’attaque et d’altération, les sorts de soins et d’amélioration, les sorts dits automatiques qui permet à certaines unités de corps-à-corps d’ajouter un élément à leur arme sans utiliser de points de magie et qui s’active aléatoirement, d’où vient l’automatique, et les invocations. Vous avez aussi plusieurs éléments différents comme le feu, l’eau, la glace, etc. Chaque élément a ses forces et ses faiblesses et le fait d’utiliser le même élément peut parfois êtes bénéfique car chaque fois que vous utilisez un sort élémentaire, vous pouvez diminuer la résistance à cet élément pour votre ennemi. Il y a aussi trois catégories de sorts mais réservées à des classes précises comme le ninjutsu pour les ninjas et les danses de guerre pour les maitres épéistes.

En plus des sorts, lorsque votre personnage montera de niveau, il apprendra des « techniques » basées sur la classe choisie. Encore là, vous aurez différentes techniques telles des techniques d’armes qui rendront ce type plus fort et vous fera apprendre des attaques spéciales de type finishers, des techniques utilisables qui coutent des PM mais très puissantes ou bien des techniques automatiques qui agissent aléatoirement et qui peuvent vous booster ou bien affaiblir les adversaires. Ces techniques sont propres à la classe équipée donc vous ne pouvez pas utiliser celles d’un chevalier sur un mage MAIS, comme ceci est basé sur le niveau du personnage, si vous changez de classe, les nouvelles techniques seront du même niveau. Ces techniques ont été revampées dans Reborn par rapport à son prédécesseur, donc plus utiles que jamais.

Le jeu ne vous permet pas non plus d’être TROP puissant. En effet, mis à part les équipements de base (arme, bouclier, armure, casque, gant, bottes, bijou), vous ne pourrez équiper sur vos personnages que quatre objets, comme des herbes, orbes ou potions, ainsi que seulement quatre sorts parmi la longue liste et, finalement, quatre techniques également parmi une longue liste. Encore là, vous devrez faire des choix même au sein d’une seule classe. En boni, vous pourrez acquérir les fameux « finishers » mentionnés plus tôt. Ceux-ci s’apprennent lorsque vous utilisez la technique correspondant à l’arme désirée. Par exemple, technique des lances vous donnera des finishers de lances après chaque montées de dix niveaux.

Une autre façon que le jeu ne vous permettra pas d’être trop fort est la limite du niveau de l’équipe car, tout au long de votre progression, vous aurez une limite à laquelle vos personnages pourront monter en niveau. Peu importe le nombre de fois que vous refaites un combat, vous ne pourrez pas monter plus haut que le niveau de l’équipe. Heureusement, cependant, toute l’expérience amassée en trop est transférée dans des charmes.

Dernières nouveautés pour Reborn : vous aurez droit à des quêtes secondaires durant vos combats. Si vous réussissez ces objectifs, vous aurez droit à de bonnes récompenses comme des armes, des classes avancées et bien d’autre.

Ensuite, nouvelle option avant un combat, vous pourrez faire une vérification sur la carte et voir à quoi ressemble le terrain et les ennemis présents, ce qui vous permettra de modifier votre équipe si besoin est.

Au fait, il y a maintenant une ligne de visée! Cette ligne vous permet de vraiment voir la trajectoire de vos sorts et attaques à distance, ce qui vous évitera de frapper un allié ou bien un obstacle dans votre champ de vision.

Les magasins ont également été améliorés. Vous pourrez acheter tout ce que vous voudrez, recruter de nouveaux personnages dans tous les magasins, fabriquer de nouveaux objets, vendre des créatures apprivoisées et plus encore.

L’I.A. a aussi été grandement améliorée. Non seulement vos ennemis s’adapteront mieux à l’environnement et aux situations mais même vos alliés, si vous les placez en mode I.A., seront plus intelligents. S’ils subissent trop de dégâts, ils se replieront, tenteront d’obtenir les cartes bonis, chercheront à avoir la meilleure position pour frapper, etc. Vraiment, c’est une très grande amélioration de ce point de vue!

Et, finalement, il n’y a plus de rencontres de combats aléatoires sur la carte. Le tout fût remplacé par des champs de batailles que vous pourrez choisir manuellement afin de déclencher des combats pour vous faire monter de niveaux.

Conclusion

En conclusion, Tactics Ogre Reborn est vraiment une refonte bien orchestrée. Malgré le fait que le côté vieillot du jeu se fait ressentir un peu avec son style retro, l’amélioration des graphismes, maintenant en HD, est très bien fait. Les effets sont plus fluides et colorés, il n’y a pas de perte à ce niveau du tout. Je n’ai expérimenté aucun pépin tout au long de mon temps de jeu.

Du côté sonore, c’est tout simplement magnifique. Avec la trame maintenant totalement orchestrale, la musique est vraiment magnifique et de toute beauté pour les oreilles. Vous y retrouverez les trames originales retravaillées ainsi que de nouvelles créées par Hitoshi Sakimoto pour ce jeu uniquement.

Ayant également maintenant des jeux de voix en rajoute une couche. Le voice acting est bien orchestré et j’ai surtout apprécié le style utilisé. Nous avons droit à un jeu d’acteur digne de cette époque avec les tournures de phrases typiques du médiéval et avec un accent particulier qui rajoute au charme du jeu.

Avec une histoire très sombre et très prenante, le récit est plaisant à suivre. Ajoutez que ce qui fait un titre plaisant est le fait que le récit contient plusieurs fins selon les choix que vous faites dans le jeu. En effet, vous pourrez suivre différentes lignes temporelles de l’histoire selon les réponses que vous ferez dans certaines situations. Serez-vous un chevalier sans torts ou bien un sans remord?

Pour ceux qui avez déjà fait Tactics Ogre lets cling together, je vous recommande de jouer à Reborn sans équivoque. Pour les nouveaux joueurs de ce type, c’est définitivement un titre à ne pas manquer et je dirais même que pour les néophytes en terme de jeux Tactical RPG, même si le tout semble compliqué aux premiers regards, sachez qu’avec un peu d’apprentissage vous le maitriserez rapidement.

Tactics Ogre Reborn est définitivement un jeu à ne pas manquer, parmi l’un des meilleurs RPG tactique de l’histoire selon moi.

Un énorme “MERCI” à Square Enix pour la copie du jeu!

Nom du jeu Tactis Ogre Reborn
Date de sortie 11 Novembre 2022
Développeur Square Enix
Série Ogre Battle
Éditeur Square Enix
Plates-formes Nintendo Switch, PC, PlayStation 4, PlayStation 5
Genre Jeu de rôle, jeu tactique
Mode de jeu Solo
Langue Multilingue voix : anglais ou japonais  (sous-titres français inclus)

Tactics Ogre Reborn

63.99$
8.9

Graphismes

8.0/10

Trame Sonore

9.0/10

Jouabilité

9.5/10

Scénario

9.0/10

Durée de vie

9.0/10

Pour

  • Bonnes mécaniques de jeu
  • Beaucoup de choix et de personnalisations
  • Excellente trame sonore
  • Voice acting bien fait
  • Beaucoup d'améliorations par rapport à son prédécesseur

Contre

  • Graphismes un peu vieillots
Jacques Moisan

Jacques Moisan

Père de famille dévoué et gamer de longue date, spécialisé dans les RPG. Trippeux de techno, mais adorant tout ce qui est médiéval et ancienne culture japonaise. Jack adore tout ce qui sort de l'ordinaire (séries fantastiques, futuriste et animes japonais ). Un cœur jeune et encore trippeux dans l'âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *