TEST – Wonder Boy est de retour dans une collection sympathique

Durée de lecture: 4 minutes

Parler de Wonder Boy , c’est parler d’une franchise classique, remarquable et complexe.

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas Wonder Boy, vous apprendrez dans les quelques lignes qui suivent l’univers et le travail de Westone, le studio qui a connu son apogée sur les bornes d’arcades et sur les consoles SEGA et SEGA Genesis dans les années 80 et 90.

On parle ici de jeux qui ont débutés comme un espèce de jeu de type runner à la Adventure Island, Wonder Boy qui était appelé Escape à l’époque de l’arcade, qui devint en fait la série alternative Adventure Island par la suite puisqu’Hudson Soft avait obtenu les droits pour publier le jeu sur la Nintendo. Comme le personnage et le titre, cependant, appartenaient à l’éditeur, SEGA, le protagoniste et le nom du jeu changèrent pour Master Higgins et Adventure Island et le visuel du personnage était aux allures du président d’Hudson Soft, Takahashi Meijin.

S’ajouta ensuite un deuxième jeu orienté action avec un aspect plus médiéval, mais qui conservait le fameux compte à rebours, appelé Wonder Boy In Monster Land, premier jeu de la franchise Monster World, suivi du plus connu Wonder Boy in Monster World et Monster World IV ou, si vous préférez, Wonder Boy: Asha In Monster World, qui sont plus des action-RPG. Bien entendu, d’autres itérations ont également vu le jour mais ceux-ci n’ont pas été présentés en Amérique du Nord, déjà que les premiers jeux sont sortis ici sans tambours ni trompettes.

Wonder Boy fait son retour

Voilà donc qu’ININ Games, le studio reconnu pour faire revivre la nostalgie, a décidé de se lancer dans la création d’une collection des quatre jeux rétros prisés de la franchise pour en faire un musée de nostalgie. Offrant, ainsi, la possibilité de jouer au premier, second, quatrième et cinquième jeux de la franchise Monster World, ININ Games nous propose de revisiter ces superbes jeux de notre enfance.

“Mais pourquoi pas le troisième”, vous demandez-vous? Probablement dû au fait qu’il s’agit de Lizardcube ainsi que Dotemu et Nicalis qui avaient eu les droits pour Wonder Boy: The Dragon’s Trap, sans oublier qu’une autre compilation existe, une exclusivité Strictly Limited Games, qui comprend presque tous les jeux de la franchise, livrés dans les différentes versions d’arcades et de consoles, pour un grand total de 21 versions des six jeux.

En ce qui concerne les options que la compilation actuelle nous offre, nous avons un menu facile d’accès avec une courte description de chaque titre, et une fois le titre en question choisi, nous pourrons configurer divers paramètres de jeu et divers paramètres visuels tels qu’un filtre CRT, des lignes de balayage, des options de netteté, la courbure de l’écran et des masques d’ombre. Vous aurez la possibilité de modifier votre affichage pour avoir un look plus old school ou plus moderne mais, bien entendu, le tout avec le même visuel qu’autrefois. Ajoutez à cela le principe de bien des émulateurs, soit de pouvoir accélérer la vitesse du jeu ou de rembobiner les derniers moments à l’aide d’un simple bouton ou, également, la sauvegarde d’état afin de pouvoir reprendre le jeu exactement à l’endroit où vous l’aviez laissé. Ajoutez également un mode musée pour pouvoir regarder quelques œuvres.

Pour conclure le tout

La problématique actuelle est le fait que le nous avons deux collections qui sortent simultanément. L’une d’elles offre quatre jeux pour 39.99$ et l’autre, à peine plus cher mais offert uniquement en unités limités par un éditeur d’achat à la demande, propose six jeux. Ce n’est donc pas ce qu’il y a de plus plaisant pour un gamer de devoir se dépêcher de précommander les versions physiques et, s’il n’a pas réussit, de devoir se rabattre sur la version numérique qui n’a pas tout à l’intérieur. Néanmoins, ce qui est proposé ici demeure de superbes classiques qui sont plaisants de revisiter mais demeure tout de même dommage de ne pas avoir accès à Wonder Boy 3: The Dragon’s Trap ou Wonder Boy 3: Monster Lair qui est, en fait, un jeu de la série Wonder Boy mais pas de Monster World.

Un énorme “MERCI” à ININ Games pour la copie du jeu!

Nom du jeuWonder Boy Collection
Date de sortie3 juin 2022
DéveloppeurININ Games
SérieWonder Boy
ÉditeurBliss Brain
Plates-formesNintendo Switch, PlayStation 4
GenreJeu d’aventure, Jeu de rôle, RPG, Action-RPG, Plateformeur, Rétro
Mode de jeuSolo
LangueMultilingue (Français inclus)

Wonder Boy Collection

39.99$
7.1

Graphismes

6.7/10

Trame Sonore

6.9/10

Jouabilité

7.2/10

Scénario

6.4/10

Durée de vie

8.1/10

Pour

  • Visuellement sympathique
  • Musique plaisante
  • Quatre très bons jeux
  • Mode musée
  • Accès à différentes fonctions additionnelles

Contre

  • Manque deux excellents jeux Wonder Boy
  • Deux collections simultanées qui oblige le gamer à précommander physique s'il en veut plus

Le Bêta-Testeur

Père de famille, gamer, chroniqueur pour Métro Média, développeur de jeu indépendant et programmeur dans la vie de tous les jours : j'initie mes enfants au plaisir du gaming avec les classiques des anciennes générations ainsi que les jeux récents.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.