Tout sur la saga Metroid et ce que vous devez savoir sur Metroid Dread

Durée de lecture: 13 minutes

Avec la sortie de Metroid 5 ou Metroid Dread, jeu qui avait été prévu sur la Nintendo DS à l’origine mais qui a été annulé en 2005/2006, pourquoi ne pas revoir un peu l’histoire de Samus Aran, la protagoniste de la série Metroid ainsi que la chronologie des divers événements de tous les jeux de la franchise.

** Attention… ceci comporte beaucoup de DIVULGÂCHEURS **

Qui est Samus Aran?

Samus sans combinaison

Samus Aran est une ex-soldat de la Fédération galactique devenue chasseuse de primes intergalactique. Née sur la planète K-2L avec ses parents, Rodney et Virginia Aran, elle deviendra orpheline lorsque des pirates de l’espace, menés par Ridley, détruiront la colonie entière où seule Samus fut survivante. Recueillie par les Chozos, des créatures mi-hommes mi-oiseaux vivant sur une planète voisine, Zebes, où elle fut instruite par ce noble peuple doté d’une intelligence et d’une avancée technologique incroyable. En plus de partager leurs connaissances avec Samus, les Chozos ont décidé de lui transmettre leur ADN également.

À l’âge de 16 ans, elle décide de quitter Zebes afin de venger la mort de ses parents. Les Chozos décidèrent donc de lui offrir un cadeau d’adieu d’une importance capitale : la Power Suit de Old Bird. Cette armure, dans laquelle le sang Chozos coule, résiste aux environnements hostiles. C’est d’ailleurs grâce à cette armure qu’elle intégrera la Fédération galactique en se faisant passer, à prime abord, pour un robot.

Power Suit de Old Chozo Bird

Metroid / Metroid Zero Mission

Power Suit du Dieu Chozo

C’est ainsi qu’elle sera renvoyée sur Zebes afin d’éradiquer les Métroïdes, des créatures créées par les Chozos afin de contrer la prolifération du Virus X sur la planète SR-388. Ces créatures devinrent une menace pour la galaxie lorsque Mother Brain, chef des pirates de l’espace, en prit le contrôle en prenant d’assault Zebes.

La mission fut un succès mais, malheureusement, Samus est capturée par les pirates de l’espace dans leur vaisseau-mère lorsqu’elle tenta de s’échapper de la planète. Sans combinaison et uniquement armée de son pistolet, elle réussit non seulement à survivre et s’échapper du vaisseau-mère mais elle réussit également à retrouver la Power Suit du Dieu des Chozos qui, comparativement à celle de Old Bird, était capable d’assimiler les vieilles capacités des Chozos comme le rayon plasma, le saut spacial et la combinaison de gravité.

Metroid Prime

Alors que Samus réussit à infiltrer une frégate de pirates de l’espace, elle fit s’écraser celui-ci après avoir fait exploser le coeur du réacteur du vaisseau qui alla s’écraser sur la planète Tallon IV. C’est à ce moment qu’elle fit la découverte des expériences que faisaient les pirates sur cette planète. Utilisant une substance radioactive trouvée, appelée Phazon, sur la plupart des animaux de la planète, ceux-ci entraient en mutation dans d’atroces souffrances.

C’est lors de ce périple qu’elle découvrit les attrocités que les pirates faisaient subir aux animaux et aux habitants de la planète, voire d’autres pirates qui devinrent d’immenses pirates mutants. C’est d’ailleurs en tua le pirate oméga que Samus obtint une grande quantité de phazon, créant ainsi la Phazon Suit. Elle tentera de trouver les artefacts que les Chozos avaient laissés sur cette planète pour la protéger.

Malheureusement, avant même d’avoir réussi à ouvrir le temple avec les objets, elle tomba face à face avec son ennemi juré : Ridley. Celui-ci ayant survécu sur Zebes avait maintenant des implants mécaniques, d’où son nouveau nom : Méta-Ridley. C’est après l’avoir vaincu à nouveau qu’elle réussira à entrer dans le temple et trouver Métroïde Prime, la dernière évolution d’un Métroïde oublié qui fut exposé au phazon.

Elle perdra sa tenue Phazon Suit lors du combat en tentant de fuir l’effondrement du cratère.

Méta-Ridley

Metroid Prime : Hunters

Gorea

Ayant reçu un message des AlimbicsSamus se rend dans la galaxie Tetra dans le cluster Alimbic où six autres chasseurs de primes ayant intercepté le message se rendront dans le système solaire d’Alimbic pour y gagner un pouvoir ultime dévoilé dans le message. Samus apprendra, lors de son périple, l’histoire de cette race éteinte qui, finalement, était une race pacifique et énormément évoluée. Une comète ayant entré en impact avec la planète Alinos sur laquelle vivait la race, dans laquelle une créature monstrueuse appelée Gorea émergea afin de détruire la civilisation entière avant d’être fait prisonnière dans une sphère puis placée dans un vaisseau appelé Oubliette puis lancé dans une faille dimensionnelle dans laquelle il serait impossible d’en ressortir à moins de réunir les huit Octoliths.

Après avoir réuni les huit OctolithsSamus libèrera Gorea ne sachant pas qu’il était la source du message et qu’il tentait de se libérer de sa prison. Ainsi, elle et les six autres chasseurs de primes tentèrent de l’arrêter, ce qu’elle réussit grâce au Canon Oméga.

Metroid Prime : Echoes

Envoyée sur la planète Ether pour investiguer la mort de plusieurs unités militaires de la Fédération galactiqueSamus rencontre un Luminoth appelé U-mos. Elle apprendra, grâce à celui-ci, qu’elle est maintenant prise entre deux feux puisqu’elle est sur le champ de bataille d’une guerre entre les Luminoth et les Ings. Afin de pouvoir quitter la planète dont l’atmosphère orageuse l’empêche de repartir, ayant endommagé son vaisseau. Cette atmosphère est causée par le double appelé Ether sombre. C’est donc en chassant les Ings et, bien entendu, les pirates de l’espace qui se sont installés sur Ether pour y extraire du Phazon sur la partie sombre de la planète que notre protagoniste tombera face à face avec un ennemi coriace : Samus sombre.

Nous comprendrons éventuellement que Samus sombre est, en fait, le Métroïde Prime ayant absorbé la Phazon Suit et, ainsi, absorbé l’ADN de la combinaison que portait Samus.

C’est donc en considérant le tout comme une affaire personnelle que notre chasseuse de prime devra affronter Samus sombreMother BrainRidleyKraid et plusieurs autres afin de mettre fin aux plans des Pirates de l’espace et également détruire son clône.

Samus sombre

Metroid Prime : Corruption

Armure DAP

Samus sombre s’ayant enfuit, Samus reviendra pour le pourchasser. Elle retournera ensuite sur le V.F.G. Olympus, un vaisseau de la Fédération galactique, pour rencontrer son supérieur, l’amiral Dane, avant d’être pris d’assault par les Pirates de l’espace qui désirent détruire la planète Norion avec une bombe à Phazon. Aidée par trois autres chasseurs de primes, ils réussiront à contrer les plans des ennemis mais, malheureusement, se feront corrompre par Samus sombre.

Après plusieurs mois dans le coma, elle apprendra à son réveil que le Phazon l’a renforcée. Maintenant munie d’une nouvelle armure renforcée au DAP, elle devra retourner en mission avec les trois autres chasseurs de prime. Elle découvrira avec le temps que sa corruption ainsi que celle de ses partenaires est toujours présente et qu’elle doit, périodiquement, expulser le Phazon en excès dans son corps pour éviter de se voir corrompre.

Metroid 2 : Return of Samus / Metroid : Samus Returns

Tout est bien qui finit bien. Samus retourne auprès de la Férédation galactique qui, à la vue des péripéties de celle-ci et au danger des Métroïdes, la renvoie donc sur la planète où ces créatures ont été créés : SR-388. Sa mission? Éradiquer tous les Métroïdes avant que les Pirates de l’espace ne tentent à nouveau de les contrôler et de les utiliser comme armes. Comble de malchance, ces créatures aux apparences de méduses volantes sont en pleine évolution sur la planète et deviennent des monstres encore plus coriaces, contrôlés par la Reine Métroïde.

Une fois la reine exterminée, Samus aperçoit un oeuf éclore. La larve, déstabilisée, considère Samus comme sa mère. Elle décida donc de lui garder la vie sauve et de l’amener au centre de recherche de la Station Cerès.

Métroïde

Super Metroid (Metroid 3)

Mother Brain

Les découvertes des scientifiques de la station sont étonnantes : les Métroïdes sont une source d’énergie quasi-inépuisable! Heureuse du retournement de la situation, Samus quitte la station pour retourner en chasse. À peine eut-elle le temps de quitter la ceinture d’astéroïde qu’un signal de détresse lui était transmis : la station était attaquée.

Ridley, le pirate de l’espace, attaquait Cerès pour kidnapper la larve de Métroïde et fit exploser la station de recherche lors de sa fuite avec, à ses trousses, Samus. Retournant sur Zebes, elle crut comprendre que les pirates de l’espace avaient reconstruit leur base.

La larve de Métroïde fut utilisée par Ridley afin de ressuciter Mother Brain qui avait été greffé à un immense corps cybernétique. Heureusement, Samus réussit à vaincre ce redoutable ennemi grâce à la larve du Métroïde qui aspira l’énergie de Mother Brain pour regénérer la chasseuse de prime avant de mourir. Samus s’enfuit de la planète le plus rapidement possible puisque le combat a amorcé une bombe qui détruisit la planète.

Metroid : Other M

Après s’être éveillée dans les établissements de la Fédération galactiqueSamus doit partir en mission suite à la réception d’un signal de détresse d’un vaisseau abandonné appelé Bottle Ship. À son arrivée, elle sauvera le peloton 07 de la Fédération galactique ayant à sa tête son commandant, Adam Malkovich. Une fois arrivée dans le centre d’évaluation de la biosphère, elle apprendra que le Bottle Ship servait, à prime abord, d’une station de recherche pour armes biologiques sous la supervision du Dr. Madeline Bergman.

Après avoir été attaquée par un lézard géant, elle le suivra jusque dans la pyrosphère mais devra, malheureusement, se diriger rapidement vers la cryosphère pour tenter de trouver des survivants. Elle trouvera une jeune femme mais sera également attaquée par Deleter, un traitre du peloton 07.

Une fois de retour dans la pyrosphère pour tenter de retrouver la créature, Samus découvrira qu’il s’agit en fait d’un clône de Ridley encore en phase juvénile. Après avoir tenté de le détruire, celui-ci réussit à s’enfuir. Samus se contentera donc de poursuivre Deleter dans le centre de recherche. Elle rencontrera à nouveau la jeune femme qui, au final, est Madeline Bergman et apprendra que les scientifiques de la station avaient clôné des Métroïdes à partir des cellules de la larve que Samus avait fait extraire de sa combinaison lors de son dernier assault sur Zebes.

Cela lui permettra d’apprendre également que les scientifiques ont créé une intelligence artificielle appelée MB et serait basée sur Mother Brain afin de garder le contrôle des Métroïdes. Elle tentera donc de se rendre dans le secteur Zero, une réplique de Tourian, pour détruire l’intelligence artificielle ainsi que les Métroïdes. Cela dit, Adam Malkovich s’interposera et demandera plutôt à sa protégée de sécuriser la survivante et de détruire Ridley puisqu’il allait faire détacher le secteur Zero pour ainsi détruire les Métroïdes et MB en se sacrifiant.

À son retour dans le centre de recherche, elle trouvera Deleter ainsi que les restes de Ridley. Une survivante fera également son apparition et, dans la foulée des événements, Samus devra affronter une Reine Métroïde. La survivante sera, en fait, Madeline Bergman qui expliquera que la jeune femme vue précédemment était en fait une création de MB. Finalement, MB entra en communication avec les Pirates de l’espace afin de détruire les soldats de la Fédération ainsi que notre héroïne et la survivante. Heureusement, la Fédération avait dépêché d’autres troupes afin de sauver Samus et Madeline qui, finalement, viendra à bout de l’intelligence artificielle et réussira à quitter le vaisseau.

Samus retournera sur Bottle Ship quelques jours plus tard et affrontera Phantoon, une des créatures déjà vaincue sur Zebes, afin d’aller récupérer le casque d’Adam et faire exploser le vaisseau.

Adam Malkovich

Metroid : Fusion

Virus X
Armure Fusion

Après ce combat, Samus décida de prendre un peu de repos et fut assignée d’une mission fort simple : escorter un groupe de chercheurs biomédicaux sur SR-388 afin de voir si le Virus X avait bel et bien été éradiqué. Comble de malchance, lors de son périple, la chasseuse de prime a été mise en contact avec le virus qui vivait sur une des créatures de la planète sans trop le savoir. Celui-ci envahit le système nerveux de sa proie qui était sur le chemin du retour vers la station de recherche, lui faisant ainsi perdre consience.

Son armure, intégrée à l’organisme de Samus, fut découpée en partie puisque l’armure complète ne pouvait être retirée puisqu’elle était inconsciente. Elle fut donc démantelée le plus possible aux endroits qui n’étaient pas infectées par le virus.

En vain, Samus était toujours dans le coma. Les scientifiques décidèrent donc de lui injecter du sérum à base de la larve de Métroïde à Samus qui, pour la seconde fois, lui sauva la vie.

Qu’à cela ne tienne, le virus ayant été expulsé du corps de Samus et mis en quarantaine par les scientifiques pour l’étudier, il infesta alors la station BSL (Biological Space Lab) ainsi que les créatures de différentes faunes et de différentes planètes récupérées par les chercheurs. Dirigée par un ordinateur du nom de A.D.A.M.Samus devra tenter de trouver le virus et de le détruire complètement. Comble de malchance, le virus peut prendre la forme des créatures qu’il a infecté, ce qui lui permettra donc de créer une nouvelle entité appelée SA-X, une réplique de Samus. Grâce à cette réplique, le virus parviendra à infecter la station en un rien de temps. Elle découvrira également qu’il n’y a pas une mais plusieurs entités SA-X puisque le virus peut se reproduire et se clôner.

Alors que Samus réussit à se frayer un chemin dans la station, elle finit par découvrir l’horreur : les scientifiques ont réussi à recréer les Métroïdes. De plus, l’ordinateur est, en fait, l’esprit de Adam Malkovich ayant été placé dans celui-ci avant de partir en mission et, finalement, mourir sur Bottle Ship. Pendant ce temps, SA-X réussit à activer la séquence d’auto-destruction du laboratoire, éradiquant ainsi tous les Métroïdes. Ayant enfin détruit SA-XSamus retrouvera ses capacités en absorbant le nucléus.

En s’enfuyant de la station spaciale, elle poussera les propulseurs de celle-ci à la faire entrer en collision avec la planète SR-388 afin de s’assurer que le Virus X et les Métroïdes soient entièrement annihilés et éviter ainsi que la Fédération galatique ne mette la main sur le virus ou les créatures à nouveau.

Metroid Dread (Metroid 5)

Selon Nintendo lors de la présentation de Treehouse Live, le titre « Dread » fait référence au sentiment d’être traqué. Ce qui signifie donc que les E.M.M.I., ces robots indestructibles, ne sont pas seulement une partie essentielle de l’expérience mais qu’il consistera à se cacher d’eux.

Aucune des armes de Samus ne fonctionnera contre les robots E.M.M.I. , il ne sert donc à rien de les affronter au combat. Au lieu de cela, Samus gagnera des capacités comme Phantom Cloak – une sorte de camouflage optique – pour aider à éviter ces chasseurs s’ils se présentent.

Metroid Dread, la première nouvelle histoire de Metroid en 19 ans, est sur le point de conclure la pentalogie axée sur Samus et les Metroïdes. Cette saga comprend le premier Metroid, Metroid 2: Return of Samus, Super Metroid, Metroid Fusion et maintenant Metroid Dread.

Avec la fin des aventures de Samus dans ce chapitre, cela pourrait signifier que les prochains jeux de la franchise Metroid seront libres de commencer une nouvelle aventure, sans rapport avec les événements de SR388 ou de Zebes.

Samus contre le E.M.M.I.

Des choses que vous ne saviez sûrement pas sur Metroid

  1. Le titre “Metroid” vient des mots “Metro” et “Android” pour placer l’emphase sur le monde sous-terrain ainsi que l’armure robotisée de Samus
  2. Le titre du jeu, à l’origine, devait être Space Hunter mais une fois le nom changé, elle a été renommée comme une Bounty Hunter
  3. Dans le jeu original, si vous avez remarqué la carte… la salle de Mother Brain est, en fait, juste au-dessus du point de départ du jeu
  4. Au début, Samus devait être un homme
  5. Les Chozos seraient ceux qui ont créé Samus Aran et l’ont envoyé sur K-2L
  6. Les Chozos sont ceux qui ont créé les Métroïdes pour éradiquer le virus X à la base
  7. Samus aurait un frère, Soloman Aran, selon le Nintendo Power et il serait porté disparu et présumé mort
  8. Samus aurait toujours eu son grain de beauté
  9. Le Easter Egg de Samus en bikini à la fin de Metroid 1 n’existe pas au Japon
  10. Le mot de passe populaire JUSTINBAILEY n’est pas une référence pour le easter egg en bikini même s’il s’agit d’une marque comme tel
  11. La Morph Ball a été créée car il était difficile de créer le personnage accroupi en animation
  12. La Morph Ball a été créée dans un casse-tête de Nintendo pour démontrer que le jeu pouvait se jouer de droite à gauche
  13. La Varia Suit est en fait une mauvaise traduction de Barrier Suit qui se voulait une armure viable
  14. Une erreur de traduction aurait fait du nom de la planète Zebeth plutôt que Zebes dans le premier titre du jeu
  15. La planète SR388 a été nommée ainsi en hommage à la moto SR400 Yamaga qui avait un engin à 388CC
  16. Metroid est inspiré du film Alien
  17. Le bruit des monstres de Super Metroid est en fait de monstres de différents films de Godzilla
  18. Super Metroid a presqu’été annulé à trois reprises
  19. Super Metroid devait être le dernier titre de la série
  20. 4 “secret moves” sont cachés dans Super Metroid, les avez-vous tous trouvés?
  21. Metroid Prime Hunters est le seul jeu dans lequel il n’y a pas de Métroïdes
  22. Un Metroid 64 était prévu

Concernant Metroid Dread (Metroid 5)

Première version – 2005

Le titre Metroid Dread est apparu pour la première fois sur une liste interne de logiciels Nintendo de 2005 de « jeux DS clés qui seront annoncés à l’avenir ». Cela a conduit à s’attendre à ce qu’il apparaisse à la convention E3 en 2005 ou 2006. Metroid Dread était le seul jeu sur la liste des logiciels internes de DS qui n’a pas été publié. La version initiale du jeu a été décrite comme un jeu vidéo à défilement horizontal en 2D. Cela aurait été une suite du jeu Metroid Fusion de 2002. À la fin de 2005, des rumeurs se sont répandues selon lesquelles Metroid Dread a été annulé. Le jeu a été répertorié dans le numéro de février 2006 du magazine officiel Nintendo, avec une date de sortie de novembre 2006. Le numéro de mars énumérait une date générale de 2006, avec une suggestion de se tourner vers l’E3 cette année-là pour plus de détails, mais le jeu n’est jamais apparu à la convention.[8] Sakamoto a indiqué plus tard que la technologie de l’époque n’était pas prête pour un tel projet.[9]

Référence dans Metroid Prime 3 : Corruption

Un message indiquant « Mise à jour du rapport d’état de l’expérience : le projet Metroid ‘Dread’ approche de la phase finale d’achèvement » a été trouvé dans le jeu vidéo Metroid Prime 3 : Corruption de Retro Studios en 2007. Le directeur de Corruption, Mark Pacini, a nié l’existence d’un lien et a déclaré qu’il s’agissait d’une pure coïncidence. Le message a été édité dans la version japonaise du jeu, qui a été lancée plus tard cette année-là et fait plutôt référence à une « tourelle de classe redoutable ».

Deuxième version – 2008

Nintendo a fait une deuxième tentative de développement du jeu à la fin des années 2000. Un prototype jouable a été créé vers 2008 et montré au personnel de Nintendo Software Technology et de Nintendo of America à l’E3 2009. Le projet ne s’appellerait plus Metroid Dread à ce moment-là et avait un style artistique similaire à Metroid Fusion. Lors de l’annonce du jeu au E3 2021, Sakamoto a commenté que lors du développement de la deuxième version, elle ne pouvait pas être à la hauteur de ce qu’il avait imaginé pour le titre, et le développement a donc été interrompu.

Discussion ultérieure

En 2010, Sakamoto a confirmé que Dread avait existé, mais a déclaré que Nintendo « repartirait de zéro » s’ils y revenaient. Il a également déclaré qu’ils « attendaient, regardaient et lisaient les commentaires pour voir ce qui intéresse les gens avant de faire des commentaires sur le projet ». Dans d’autres interviews, il a nié que le jeu Wii Metroid: Other M (2010) et le jeu Nintendo 3DS Metroid: Samus Returns (2017) aient un lien avec Dread.

En mai 2010, Harris a déclaré que l’histoire de Metroid Dread était terminée et qu’il l’avait vue. Il a affirmé que Nintendo était capable de « le ramener à tout moment ». Dans une interview de 2018 avec Hobby Consolas, Sakamoto a déclaré que la DS n’était pas assez puissante pour créer le jeu Metroid qu’il avait imaginé.

Depuis la liste initiale du jeu, les critiques ont exprimé leur intérêt pour Metroid Dread ou un projet Metroid à défilement latéral similaire en 2D qui sera ensuite relancé. Selon Sakamoto, les questions sur Metroid Dread étaient populaires, en particulier dans les interviews qui ont suivi l’E3. Audrey Drake l’a classé comme sa deuxième chose la plus recherchée à l’E3 2012, spécifiquement développé par Retro Studios et sorti pour la Nintendo 3DS avec un « gameplay de style Super Metroid. » IGN l’a présenté dans leur article « Life Support: Games in Danger « . K. Thor Jensen l’a inclus dans sa liste de « jeux vidéo auxquels vous ne jouerez jamais ». Il a estimé que Metroid: Other M était une déception et cela l’a rendu nostalgique de Dread. Patrick Klepek a noté que l’annulation possible du jeu n’était pas bonne pour les « fans de Metroid old-school. » Thomas East a inclus Dread et sa référence apparente dans Corruption dans leur liste de « 11 faits et secrets Metroid étonnants ». East a ajouté qu’il espérait une éventuelle sortie de la 3DS.

Marc Zablotny, rédacteur pour le magazine officiel Nintendo, l’a inclus dans sa liste de souhaits 2013. Il a utilisé Kirby’s Return to Dream Land, un jeu initialement annoncé en 2005 et sorti en 2011, pour montrer la possibilité que Metroid Dread puisse encore être créé. Il a également déclaré qu’il était plus intéressé par ce que Dread « représentait plutôt que le jeu spécifique lui-même. » Zablotny l’a plus tard inclus dans une liste des « 15 autres jeux Nintendo auxquels vous n’avez jamais pu jouer » et l’a appelé l’un des les exemples les plus infâmes d’un jeu Nintendo annulé. Nick Chester de Destructoid a critiqué Nintendo pour sa concentration sur des jeux tels que la série Brain Age par opposition à un jeu Metroid 2D.

Changement de version

Lors de l’E3 2021 Nintendo Direct de Nintendo, Nintendo a annoncé que Metroid Dread était en développement pour la Nintendo Switch, avec une date de sortie le 8 octobre 2021. Il est développé par Nintendo EPD et le développeur espagnol MercurySteam, le studio qui a développé le jeu 3DS Metroid : Samus Returns (2017). Sakamoto a déclaré que Nintendo avait relancé le projet après avoir vu ce que MercurySteam pouvait faire avec sa technologie sur Switch.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *